1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éducation : les élèves français sont mauvais en mathématiques
1 min de lecture

Éducation : les élèves français sont mauvais en mathématiques

À la fin de l'école primaire, plus de 4 élèves sur 10 maîtrisent mal les maths. Une situation alarmante selon le Conseil national d'évaluation du système scolaire.

Des enfants de maternelle dans une salle de classe
Des enfants de maternelle dans une salle de classe
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Éducation : les élèves français sont mauvais en mathématiques
01:15
Anaïs Bouissou & Capucine Trollion & AFP

Trop d'élèves en France sont à la traîne au niveau des mathématiques. Pour remédier à cette situation, le Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco) et l'Institut français de l'éducation (Ifé) ont organisé une réunion de consensus le 26 novembre. Car, plus de quatre élèves sur 10 (42,4%) à la fin de l'école primaire ont une maîtrise fragile voire de grandes difficultés en mathématiques selon le ministère de l'Éducation. Des difficultés qui s'aggravent au collège. Pour y remédier le Cnesco et l'Ifé préconisent le calcul mental et l'apprentissage approfondi des tables de multiplication et d'addition.

Quand on parle multiplication et chiffres longs, cela devient compliqué pour de nombreux élèves. Ils sont plus de 4 sur 10 à éprouver de lourdes difficultés en mathématiques, à la fin de l'école primaire selon le ministère de l'Éducation. Pour trouver une solution, le Cnesco et l'Ifé ont organisé une réunion de consensus le 26 novembre. Pour aider les élèves en primaire, au collège, puis au long de leur vie, les deux instances ont décidé de privilégier le calcul mental, insister davantage sur l'apprentissage par cœur des tables d'addition et de multiplication et de développer les jeux de société à la maison.

Développer les pratiques des enseignants

Pour le Cnesco, l'une des raisons de ces chiffres, c'est le manque de formation des enseignants. On ne leur apprend pas assez bien à enseigner les mathématiques et très peu d'entre eux ont fait des études supérieures scientifiques. Il faut donc faire évoluer les pratiques des enseignants, souligne le jury de la conférence. Les enseignants devront aider leurs élèves en multipliant les jeux ludiques. Il serait aussi bien d'attendre une maîtrise parfaite d'un exercice avant de passer au suivant. 
Les parents sont aussi invités à proposer plus de jeux ludiques comme compter les couverts avant de mettre la table, lire l'heure ou calculer les proportions d'un gâteau au chocolat.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/