2 min de lecture Écologie

Écologie : qu'est-ce que le programme Redd+ ?

Pour lutter contre la déforestation, la Norvège lançait, il y a 10 ans, le programme Redd+. Un concept aussi efficace que polémique.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Écologie : qu'est-ce que le programme Redd+ ? Crédit Image : Joao LAET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Noé Blouin

Selon une étude scientifique américaine, payer un pays pour qu’il ne détruise pas sa forêt, ça marche. Depuis le début des années 2000, des programmes internationaux proposent de financer les plantations d’arbres. Une solution polémique aux niveaux moral et environnemental.


Pour appuyer ses conclusions, cette étude se base sur la démarche de la Norvège et du Guyana, petit pays d’Amérique du Sud. Deux nations qui n’ont pas grand-chose à voir ensemble, et pourtant. Contrée pauvre, le Guyana n’a pas les moyens de lutter contre l'abattage d’arbres pratiqué en masse.

Il y a dix ans, la Norvège décide de débloquer 250 millions de dollars pour que le gouvernement limite à 0,056% le taux de déforestation annuelle. Grâce aux satellites, on a pu voir que le nombre de grands feuillus était reparti à la hausse et cela permettait donc d’avoir de nouvelles armes contre les émissions de carbone puisque les arbres en absorbent énormément.

Qu'est-ce que Redd+ ?

Connu sous l'acronyme de Redd+, qui signifie réduire les émissions de gaz à effet de serre, et imaginé lors du protocole de Kyoto en 1997, ce programme a connu de nombreux déboires. En Indonésie, il a dû faire face à un problème d’entretien de la forêt, au Congo, il ne finançait pas les bonnes essences d’arbres, sans parler de la déforestation qui repart, une fois le programme terminé.

À lire aussi
Des trottinettes électriques (illustration). réforme des retraites
Grève : pourquoi Extinction Rebellion a saboté les trottinettes ?

Redd+ c’est un peu le gagnant du loto qui panique d’avoir touché le gros lot mais au niveau lutte pour la planète. Tout son concept repose en plus sur la projection. On se base sur des données et on imagine combien d’arbres seront abattus dans la décennie, c'est assez aléatoire.

Et pourtant, la Norvège continue ce type de programme, mais un peu différemment. En septembre, Oslo signait un accord avec le Gabon, 10 dollars pour chaque tonne de carbone non émise. En gros avoir une gestion plus responsable de l’immense forêt gabonaise. Et cette fois-ci la Norvège payera en fonction des résultats. Cela pose le problème de la dépendance des pays du sud à l’argent du nord, aussi bien en terme de destruction que de protection de la forêt. Et là, planter un arbre ne va pas forcément résoudre le problème.

Le plus : Easyjet veut devenir une compagnie propre

La compagnie a affirmé hier qu'elle serait la première au monde à atteindre la neutralité carbone par compensation. C’est-à-dire financer des projets comme la reforestation ou un meilleur accès à l’eau. Le problème, c’est que les voyage en avion continuent à polluer, Easyjet parle donc maintenant d’un avion électrique court-courrier d'ici 10 ans.

La note

14,5 car ce n’est qu’un début. À Houlbec-Cocherel dans l’Eure, un exploitant belge veut doubler son élevage intensif de bovin passant de 530 à 1.069 bêtes et devenir sûrement le décor d’une prochaine vidéo de l’association L214.

Les habitants n’en veulent pas et ils viennent d’obtenir une première victoire avec le commissaire enquêteur qui vient de rendre un avis défavorable à l’extension de cette exploitation. Un avis seulement consultatif. À la fin c’est le préfet, donc l’État qui tranchera. En attendant le lisier intensif parfume la campagne, c’est poétique au soir couchant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Norvège Plantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants