3 min de lecture École

École maternelle : 4 questions pour tout savoir sur la scolarité obligatoire dès 3 ans

ÉCLAIRAGE - À partir de la rentrée 2019, tous les jeunes écoliers de plus de trois ans doivent obligatoirement être scolarisés. Cette nouvelle mesure, qui concerne environ 20.000 enfants, a été annoncée par Emmanuel Macron en mars dernier.

Une fillette dans une classe de maternelle (illustration)
Une fillette dans une classe de maternelle (illustration) Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Petit cartable, boîte à goûter et premiers au revoir : à quelques jours de la reprise, plus de 2,5 millions d'enfants s'apprêtent à vivre leur toute première rentrée à l'école maternelle.

À partir de la rentrée 2019, la scolarisation pourrait être obligatoire pour les enfants à partir de 3 ans. Le président de la République avait annoncé cette mesure en mars dernier, lors de l'ouverture d'un colloque dont l'objectif était de réformer l'école maternelle.


L'âge maximum obligatoire pour faire son entrée à l'école est pour l'instant fixé à six ans, comme le rappelle le ministère sur son site. Il n'avait pas changé depuis... 1882, lors du vote de la loi Ferry. L'âge minimum pour quitter l'école reste 16 ans. Il avait été modifié en 1959 : jusqu'alors, les élèves étaient autorisés à arrêter leurs études à partir de 14 ans.

À lire aussi
Portail de l'école maternelle du Clos du Noyer à Avignon Vaucluse
Une mère retrouve son fils de 3 ans, censé être à l'école, seul dans Avignon

1. Qui sont les enfants concernés par cette mesure ?

Selon les chiffres du ministère de l'Éducation nationale, 97,6% des enfants de trois ans étaient déjà scolarisés en 2017. Ce taux atteignait quasiment les 100% à partir de quatre ans. En tout, environ 20.000 élèves seront donc concernés par cette nouvelle obligation.

La mesure n'est cependant pas tout à fait symbolique. La part des enfants scolarisés en maternelle varie en effet beaucoup selon les quartiers, les villes et les régions. Comme le note France Info, le taux de scolarisation des enfants en maternelle est de 87% en Corse et même de moins de 70% à Mayotte.

2. Aurai-je le droit de mettre mon enfant à l'école uniquement le matin ?

Certains parents d'élèves considèrent que la scolarité en maternelle n'est pas indispensable. Il n'est pas rare, par exemple, qu'un enfant manque une semaine entière pour que toute sa petite famille puisse partir en vacances hors saison....

Autre cas de figure : les enfants de trois ans qui ne sont mis à l'école que le matin, et "qui rentrent chez eux pour déjeuner et faire une sieste, gardés par une nourrice ou leurs parents", note Le Figaro.


Désormais, les parents des élèves âgés de 3 à 6 ans devront fournir à l'école une explication justifiée pour chaque retard. En cas d'absence de justification légitime, l'établissement scolaire est en droit de saisir la justice. Les parents encourent alors jusqu'à 135 euros d'amende.

3. Mon enfant n'est pas propre, va-t-il pouvoir être accueilli ?

C'est l'une des angoisses des parents de tout-petits : mon enfant sera-t-il propre pour son entrée à la maternelle ? Dans de nombreuses écoles, les directeurs refusent en effet d'accueillir les élèves pas encore à l'aise avec la propreté.

Avec la scolarisation obligatoire dès 3 ans, les établissements scolaires vont forcément devoir s'adapter. D'autant que dans les faits, une école n'a pas le droit de refuser un enfant parce qu'il n'est pas propre. Selon l'article L113 du Code de l'Éducation, "tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans, dans une école maternelle ou une classe enfantine le plus près possible de son domicile, si sa famille en fait la demande". Et ce, qu'il soit propre ou non.

4. Mon enfant pourra-t-il être scolarisé à la maison ?

Si vous le souhaitez, il vous est tout à fait possible de scolariser votre enfant à domicile à partir de 3 ans. Dans ce cas, il faudra en informer le maire de votre commune ainsi que le Dasen au moyen d'une déclaration écrite, précise le site de l'administration française.

Mais attention : enseigner soi-même à son enfant demande beaucoup de travail et de préparation. Il faudra que votre enfant maîtrise l'ensemble des exigences du socle commun à l'âge de 16 ans. Afin de vérifier que votre enfant aie acquis des connaissances et compétences, un inspecteur d'académie viendra réaliser un contrôle pédagogique au moins une fois par an.

Vous pouvez également opter pour une maternelle alternative, comme la méthode Montessori, qui vise à respecter le rythme d'apprentissage de l'enfant, la pédagogie Steiner, qui privilégie le développement de la créativité ou encore la pédagogie Freinet, centrée sur la libre expression et le développement de l'autonomie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Rentrée Maternelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794497005
École maternelle : 4 questions pour tout savoir sur la scolarité obligatoire dès 3 ans
École maternelle : 4 questions pour tout savoir sur la scolarité obligatoire dès 3 ans
ÉCLAIRAGE - À partir de la rentrée 2019, tous les jeunes écoliers de plus de trois ans doivent obligatoirement être scolarisés. Cette nouvelle mesure, qui concerne environ 20.000 enfants, a été annoncée par Emmanuel Macron en mars dernier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ecole-maternelle-4-questions-pour-tout-savoir-sur-la-scolarite-obligatoire-des-3-ans-7794497005
2018-08-29 07:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lL0-oEgTIluU9wLQJQHU1A/330v220-2/online/image/2018/0613/7793735923_une-fillette-dans-une-classe-de-maternelle-illustration.jpg