1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éclipse solaire du 20 mars : l'astrophysicien Christophe Galfard décrit ce que l'on pourra observer
2 min de lecture

Éclipse solaire du 20 mars : l'astrophysicien Christophe Galfard décrit ce que l'on pourra observer

REPLAY / INVITÉ RTL - L'astrophysicien explique comment regarder l'éclipse sans lunettes et dévoile les phénomènes que l'on pourra observer vendredi 20 mars au matin.

Christophe Galfard, invité de RTL, le 19 mars 2015
Christophe Galfard, invité de RTL, le 19 mars 2015
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Éclipse solaire du 20 mars : l'astrophysicien Christophe Galfard décrit ce que l'on pourra observer
06:01
Éclipse du 20 mars : l'astrophysicien Christophe Galfard décrit ce que l'on pourra observer
05:58
Yves Calvi & James Abbott

Une éclipse totale sera visible à environ 80% en France vendredi 20 mars. Le docteur en physique théorique et spécialiste de l'astronomie, Christophe Galfard, explique ce que l'on va pouvoir observer dans le ciel. Il rappelle que le pic de ce phénomène sera visible aux alentours de 9h30 et dévoile une alternative aux lunettes de sécurité pour observer le phénomène.

"C'est très impressionnant de voir la lumière qui va se tamiser, souligne-t-il. Lors d'une éclipse totale, même les animaux nocturnes s'y font prendre et sortent de chez eux. Ça joue aussi sur la température. Comme lorsqu'on bronze sur la plage et qu'un nuage passe. Si vous avez la chance d'avoir eu des lunettes on peut voir que l'ombre qui couvre le soleil va se déplacer à 2.000 km/h."

Une façon alternative d'observer l'éclipse

L'astrophysicien dévoile d’ailleurs une autre manière d'assister au phénomène si on n'a pas de lunettes de protection, avec un montage manuel assez simple alors qu'il a été conseillé aux enfants des écoles de rester à l'intérieur. "On peut prendre une feuille d'aluminium et y percer un petit trou avec une aiguille, explique-t-il. La lumière du soleil va traverser et peut ainsi être projetée à l'intérieur d'une boite en carton. Et on peut ainsi voir le soleil apparaître au fond du carton sans le regarder directement."

Un lien avec les grandes marées

Des grandes marées interviendront le 21 mars et ce n'est pas un hasard. "Les marées sont liées à l'attraction gravitationnelle, qui est due à la lune, mais aussi au soleil. Quand les deux sont alignés ils tirent dans la même direction, donc les marées sont forcément plus importantes", explique-t-il.

À lire aussi

Christophe Galfard estime que l'avantage d'une éclipse pour les astrophysiciens est que la couronne entourant le soleil est plus facilement visible. "On peut ainsi observer ce qui est éjecté dans l'espace par le soleil, se réjouit-il. Et on peut aussi se rendre compte des puissances phénoménales qui apparaissent tout d'un coup."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/