1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ebola : quand la peste noire dévastait l'Europe
1 min de lecture

Ebola : quand la peste noire dévastait l'Europe

REPLAY - Après des mois d'épidémie dans le plus grand silence en Afrique de l'ouest, la communauté internationale réagit à l'automne 2014 à Ebola. Retour sur la peste noire avec l'historien Patrick Boucheron.

Ebola (illustration)
Ebola (illustration)
Crédit : BODO MARKS / AFP

Peur sur le monde. Automne 2014 : la communauté internationale se mobilise contre Ebola. La plus grande épidémie de ces dernières années dévaste depuis plusieurs mois la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. La maladie fait plus de 10.000 morts. Elle s'étend même aux États-Unis et en Europe.

À la fin 1347, l'Europe féodale est en crise, touchée par la famine et la guerre. La peste noire se propage à cause du commerce. À cette époque, les échanges sont nombreux. "Le vecteur de la peste, c'est une bactérie qui peut voyager soit avec le rat à fond de navire, soit dans les fourrures des marchands qui les transportent", explique Patrick Boucheron, professeur d'Histoire médiévale à Paris-I.
"On est aux extrémités d'un système de l'ancien monde qui est eurasiatique. Réguler, contrôler, c'est une volonté politique. On a parfaitement conscience que pour se protéger de ce mal, il faut fermer les portes", décrypte. Peste bubonique ou pulmonaire : personne ne sait vraiment comment elle se transmet. Messine, Marseille et Londres sont décimées. "Plus les villes sont denses, plus elles sont peuplés, plus elles sont développés, plus elles sont sévèrement atteintes", ajoute Patrick Boucheron.

L'Europe, ses croyances et son organisation sociale sont ébranlées par ce que les contemporains appellent un châtiment divin. Mais cette maladie est la source de la création d'offices municipaux de santé publique.

À partir de 1350, la peste décline enfin. C'est une Europe survivante qui se reconstruit, faisant de cette crise le terreau de la Renaissance et de ses progrès.

À lire aussi

(Mis en ondes par Grégory Caranoni)

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/