1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ebola : le dispositif de protection de la France est prêt
2 min de lecture

Ebola : le dispositif de protection de la France est prêt

ÉCLAIRAGE - Un premier cas d'Ebola a été détecté en-dehors d'Afrique, aux États-Unis. L'homme infecté revenait du Libéria. En France, un dispositif sanitaire est prévu pour de pareilles situations.

Vérifications des symptômes du virus Ebola à l'aéroport de Conakry, en Guinée.
Vérifications des symptômes du virus Ebola à l'aéroport de Conakry, en Guinée.
Crédit : CELLOU BINANI / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry

Le virus Ebola a désormais franchi les frontières du continent africain. Aux États-Unis, un homme de retour du Liberia, où l'épidémie fait rage, a été diagnostiqué comme atteint par le virus. En France, les ministères de la Santé, des Affaires étrangères et de l'Intérieur ont déjà mis en place un plan de surveillance national, et se préparent à l'éventualité d'une situation de crise.

Les voyageurs dépistés à l'aéroport de départ

Le ministère de la Santé et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) surveillent l'évolution de la situation dans les pays touchés par l'épidémie, ainsi que les protocoles de détections aux aéroports. Le dépistage des voyageurs est assuré par du personnel soignant avant l'embarquement. S'ils ont plus de 38 degrés de fièvre, le départ leur est refusé.

Les équipages ont été formés ou informés des risques et des mesures à prendre en cas de cas suspect. Si un passagers est pris de vomissements ou de diarrhées pendant le vol, les équipages doivent se munir de gants et de masques et séparer le malade des autres voyageurs.

Les services sanitaires préparés à détecter et accueillir des malades

En France, tout est prévu pour la prise en charge d'un cas suspect ou avéré. Un protocole de détection et prise en charge d'un cas suspect, arrivant de l'étranger ou détecté sur le territoire, a été établi par le ministère de la Santé, suivant les recommandations du Haut Conseil de la Sécurité Publique. 

À lire aussi

Plusieurs hôpitaux sont préparés à l'accueil de malades, notamment à Bordeaux, Lyon, Lille et Paris. C'est l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart qui a accueilli la première malade française, une infirmière bénévole de Médecins Sans Frontières infectée par le virus au Liberia et rapatriée.

Les personnels de zones à risques sensibilisés et formés

Le personnel des zones portuaires, des compagnies aériennes et des structures de santé sont régulièrement informés. Les professionnels de la santé ont reçu une formation et des indications sur le virus, son mode d'action, le diagnostique et les modes de prise en charge.Toutes les suspicions de cas d'Ebola doivent être immédiatement transmises à la Direction général de la Santé.

Les voyageurs conseillés d'éviter les pays touchés

Le ministère des Affaires étrangères suit également la situation et conseille aux voyageurs de renoncer ou de reporter leurs voyages vers le Libéria, la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria. Le ministère demande également de s'inscrire sur le fil Ariane pour signaler sa présence dans un pays à risque. L'inscription permet d'être rapidement averti de l'évolution de l'épidémie et des risques, et de contacter les autorités françaises en cas de problème.

Les systèmes d'alerte et de surveillance, les normes d'hygiène et les structures de santé plus développées en Europe rendent peu probable une épidémie, mais toutes les précautions sont prises par les États. La ministre de la Santé Marisol Touraine a assuré que la France était prête à faire face. Aucun cas n'a été signalé jusqu'à présent en métropole.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous