2 min de lecture Société

Drogues : Louis Sarkozy prend position pour la légalisation dans une tribune

Louis Sarkozy a publié une tribune dans le "Washington Examiner" dans laquelle il prend position en faveur de la légalisation de toutes les drogues. Il met notamment en avant les économies que l'État pourrait réaliser avec une telle mesure.

Louis Sarkozy en 2016.
Louis Sarkozy en 2016. Crédit : PJB/SIPA
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

"Il est temps de penser au problème des drogues d'une nouvelle façon plus moderne." Louis Sarkozy, fils de l'ancien président Nicolas Sarkozy, s'est positionné en faveur de la légalisation de toutes les drogues, dans une tribune publiée le 9 février dans le Washington Examiner, un magazine conservateur pour lequel il est éditorialiste.

L'étudiant en philosophie et religion met en avant les effets bénéfiques que pourrait avoir une légalisation de la drogue. Selon lui, cela libérerait de la place en prison, diminuerait la violence dues aux trafics de drogues qui disparaîtraient quasiment, et limiterait les risques dus à la consommation de drogues. Les drogues synthétisées de manière professionnelle remplaceraient alors celles des trafiquants, dont la composition non conrôlée peut poser problème. 

Une situation similaire à la prohibition de l'alcool

Louis Sarkozy fait le rapprochement avec la pénalisation de l'alcool aux États-Unis pendant la prohibition. "Aujourd'hui, personne ne pense que le gouvernement devrait perdre du temps, de l'argent et des ressources pour prohiber l'alcool. Pourquoi ne fait-on pas pareil avec les drogues ?", s'interroge-t-il.

À lire aussi
Des articles en plastique à usage unique (illustration). environnement
Interdiction des plastiques à usage unique : les ONG veulent "maintenir la pression"

Pendant la prohibition outre-Atlantique, où l'alcool était interdit entre 1919 et 1933, l'achat d'alcool était facile et se faisait auprès de criminels et de trafiquants : une situation similaire à celle de la drogue aujourd'hui. "Les gens finançaient les cartels criminels du marché noir au lieu de l'économie", argue Louis Sarkozy.

L'État protège ses citoyens de leurs propres choix, en faisant payer les autres

Louis Sarkozy, dans une tribune du "Washington Examiner"
Partager la citation

Comme avec l'alcool, il souhaite que les "usages irresponsables" de drogues soient toujours sanctionnés. Conduire sous l'emprise de produits stupéfiants serait ainsi toujours interdit, tandis que les usages responsables de drogues ne seraient plus pénalisés.

Il n'accepte pas que l'État, par la criminalisation de la drogue, "protège ses citoyens de leurs propres choix, en faisant payer les autres pour cette protection". Louis Sarkozy conclut en s'insurgeant contre ceux qui "veulent encore essayer de combattre un problème du 21e siècle avec des méthodes du 20e siècle".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Drogue Tribune
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792244131
Drogues : Louis Sarkozy prend position pour la légalisation dans une tribune
Drogues : Louis Sarkozy prend position pour la légalisation dans une tribune
Louis Sarkozy a publié une tribune dans le "Washington Examiner" dans laquelle il prend position en faveur de la légalisation de toutes les drogues. Il met notamment en avant les économies que l'État pourrait réaliser avec une telle mesure.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/drogues-louis-sarkozy-prend-position-pour-la-legalisation-dans-une-tribune-7792244131
2018-02-13 13:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uINzN9Eg5zvU22lYeUyNQQ/330v220-2/online/image/2018/0213/7792245053_louis-sarkozy-en-2016.jpg