3 min de lecture Polémique

Dove présente ses excuses après la diffusion d'une publicité jugée raciste

Au cœur de la polémique, une femme noire qui devient blanche après avoir utilisé un savon de la marque française.

La publicité de Dove jugée raciste
La publicité de Dove jugée raciste Crédit : Capture d'écran YouTube
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et Arièle Bonte

La marque Dove, accusée de racisme après la diffusion d'une publicité, a présenté ses excuses sur Twitter le 7 octobre. Sur les images, faisant la promotion d'un gel douche, on peut voir une femme noire devenir blanche après avoir utilisé le produit. Sur les réseaux sociaux, où la pub a largement été partagée, les réactions outrées se sont multipliées et de nombreux internautes ont dénoncé le caractère raciste de la publicité.

"C'est vraiment honteux ! Quand les marques apprendront à respecter la peau noire ? Pour Dove c'est pas pour maintenant on dirait !", a par exemple écrit une femme sur Twitter. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont noté que ce n'est pas la première fois que la marque du groupe Unilever diffuse des pubs jugées racistes.

Face au tollé, Dove a tenu à répondre sur son compte Twitter. "Une image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif de représenter les femmes de couleur. Nous regrettons profondément l'offense que cela a causée", a écrit la marque. Un message qui n'a pas apaisé les tensions puisque plusieurs internautes appellent désormais au boycott de la marque. 

D'autres internautes ont quant à eux diffusé le spot publicitaire, dont est issu le montage jugé raciste. "Je ne vois pas de racisme", écrit par exemple cet homme tandis que d'autres personnes rappellent que Michael Jackson avait usé du même procédé à la fin de son clip Back Or White. "Bien tenté sauf que dans ce beau clip, il n’est pas question d’un savon qui transforme une race en une autre", répond alors une Youtubeuse

La jeune femme noire de la vidéo, "pas une victime"

À lire aussi
Jeanne Calment, le 18 octobre 1995 à Arles. société
Jeanne Calment est bien morte à 122 ans, la thèse d'une supercherie démontée

L'une des dernières personnes à avoir pris la parole sur le sujet ? Lola Ogunyemi, "la femme dans la pub raciste de Dove", comme elle le dit elle-même dans une tribune publiée sur le site du Guardian, mardi 10 octobre dernier. "Je ne suis pas une victime", affirme-t-elle également dès le titre. 

Dans cet essai, Lola Ogunyemi revient sur ses origines ("Nigériane, née à Londres, élevée à Atlanta") et sur cette rengaine qu'elle entend depuis qu'elle est toute petite : "Tu es belle... pour une fille à la peau foncée". Le décor est posé : Lola Ogunyemi a bien conscience qu'elle va grandir dans une société où les femmes à la peau noire sont considérées moins belles que celles qui ont la peau plus claire. 

Si j'avais su que j'aurais été montrée comme étant inférieure, j'aurais été la première à dire non

Lola Ogunyemi
Partager la citation

Alors, lorsque Dove lui a proposé d'être l'image d'une toute nouvelle campagne de gel douche, elle a "sauté" sur l'occasion, écrit-elle. Mais derrière son idée (représenter les femmes aux peaux foncées et leur montrer qu'elles sont aussi belles que n'importe quelles autres) et la réalité... Il y a eu une publicité qui a mal tourné.

"Si j'avais eu ne serait-ce qu'un indice sur le fait que j'aurais été montrée comme étant inférieure, ou comme le 'avant' d'un portrait comme celui-ci, j'aurais été la première à dire 'non'", assure le mannequin dans sa tribune avant d'ajouter que le tournage de la vidéo s'est très bien passé et que le message de la vidéo avait été reçu par toutes les participantes : "user de nos différences pour montrer que toutes les peaux méritent de la douceur". 

Le spot publicitaire est un succès pour Lola Ogunyemi et ses proches, raconte-t-elle, mais elle comprend que le montage photo n'a pas eu les mêmes échos. Lola Ogunyemi rappelle alors que les marques doivent faire attention à la manière dont ils représentent les femmes, notamment celles issues "de groupes marginalisés" et de conclure que briser le silence sur cette affaire est une manière pour elle de dire qu'elle est "forte, belle" et qu'elle ne sera pas "effacée". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Racisme Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790427076
Dove présente ses excuses après la diffusion d'une publicité jugée raciste
Dove présente ses excuses après la diffusion d'une publicité jugée raciste
Au cœur de la polémique, une femme noire qui devient blanche après avoir utilisé un savon de la marque française.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/dove-presente-ses-excuses-apres-la-diffusion-d-une-publicite-jugee-raciste-7790427076
2017-10-09 05:32:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wScGHlvD_n5QIebGJ2SC6w/330v220-2/online/image/2017/1009/7790427127_la-publicite-de-dove-jugee-raciste.jpg