4 min de lecture Surveillance

Des caméras "qui parlent" réprimandent les passants dans les Alpes-Maritimes

REPLAY - Ce nouveau système de surveillance mis en place par la mairie de Mandelieu-la-Napoule, ne fait pas vraiment l'unanimité.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
REVUE DE PRESSE 28/03/2016 Crédit Image : AFP / VANDERLEI ALMEIDA | Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche
Sophie Aurenche
Journaliste RTL

Le Parisien nous fait découvrir la voix des caméras de surveillance "qui parlent" à Mandelieu-la-Napoule dans les Alpes-Maritimes. Un dispositif mis en place il y a quelques semaines dans cette ville de 22.000 habitants. "Dix caméras qui parlent" sur les 123 qui quadrillent la ville. Trois opératrices se relaient dans le centre de supervision urbaine situé dans l'hôtel de police et elles repèrent les incivilités : un monsieur qui se gare mal, une dame qui laisse des encombrants à un endroit non autorisé, un propriétaire de chien qui ne ramasse pas les besoins de son animal.

Le premier adjoint au maire Les Républicains se justifie : "Cette méthode est pédagogique et répressive". Elle permet aussi de faire des économies : une moto-crotte coûte 130.000 euros par an contre 5.600 euros le haut-parleur. Selon la mairie, il vaut donc mieux que ce soit les maîtres qui ramassent les crottes de leur chiens. Mais tous les habitants n'apprécient pas : un homme a fait un bras d'honneur à la caméra. Mal lui en a pris, il a écopé d'une amende de 68 euros. Un autre habitant a l'impression de vivre dans une dictature. 

Sophie, elle, tente de le prendre avec humour : "Je me suis garée sur une place interdite, raconte-t-elle, et d'un coup ça m'est tombé dessus! J'avais l'impression d'être dans un film bizarre! Tout le monde me regardait". Elle rentre dans une banque juste à côté. "Tout le monde était mort de rire : tout le monde avait entendu car "La voix" est très forte." Résultat, Sophie ne va pas recommencer. Les caméras portent tellement loin, jusqu'à 5 kilomètres, que la semaine dernière, une des opératrices à zoomé jusqu'aux îles de Lérins. "J'ai même vu des dauphins." J'espère pour eux qu'ils n'ont pas commis d'infractions. 

À lire aussi
La commune de Thise sur Google Maps surveillance
Doubs : le maire utilise Google Earth pour repérer les piscines non déclarées

Les voix du Seigneur

Les produits monastiques sont en plein boom. un marché de 70 millions d'euros. Des milliers de références que l'on trouvent désormais dans les boutiques, dans des coffrets cadeaux et bien sûr dans les abbayes. Le miel de lavande de Sénanque dans le Vaucluse, le fromage de l'abbaye de Tamié en Savoie, la Chartreuse qui fait vivre dans le monde 23 monastères, 1 million et demi de bouteilles vendues chaque année. Le Parisien s'est rendu dans le Carmel de Verdun dans la Meuse. 

Sœur Laure dirige la petite entreprise qui fabrique des couettes et des oreillers en duvet d'oie ou plumes de canard. 70.000 euros de chiffres d'affaires. Mais comment faire fructifier le commerce sans perdre la mission essentielle : la prière, le don de soi et le vœu de pauvreté? Comment concilier le mail, le portable l’hyper-connexion et le vœu de silence? C'est toute la difficulté. À Verdun, on travaille de 10h15 à 11h45 et de 13h45 à 16h45 pour avoir le temps d'aller aux offices. 

Sœur Régine confesse que parfois, pendant une prière, elle pense à un problème de commande, elle le note vite sur un petit carnet avant de revenir à son cheminement intérieur. La finalité, explique une spécialiste, ce n'est pas le profit, mais la survie. De quoi payer des travaux, d'entretenir les monastères et d'assurer la quotidien. 

L'hommage de la presse à Alain Decaux.

La voix de l'histoire pour La Dépêche du midi. "L'histoire a perdu sa voix" pour La Provence. "Passeur d'histoire" pour Le Figaro. L'Alsace se souvient qu'Alain Decaux a fait aimer l'histoire aux Français. "L'Histoire pour tous" pour les Dernières nouvelles d'Alsace. Vous voyez, ces mêmes expressions qui reviennent dans tous vos journaux. 

Et partout, une photo de l'académicien, les yeux pétillants. Hommage particulier de La Voix du nordAlain Decaux est né à Lille. Des années à Wattignies chez ses grands-parents pour qui il ressentait une admiration sans borne. La guerre où il se réfugie en Bretagne. Puis la vie à Paris et la carrière qu'on lui connaît. "Un adolescent perpétuellement émerveillé" écrit la Voix du Nord

Le chef des Antiquités de Syrie a retrouvé Palmyre

"J'étais le plus malheureux des hommes depuis l'occupation de Palmyre par les jihadistes. Je suis aujourd'hui le plus heureux des hommes." La cité vieille de 2000 ans a été libérée ce week-end par l'armée syrienne. 
Le site du Monde publie ce lundi 28 mars les premières photos du site. Une petite dizaine de clichés, pris par un drone russe. On découvre le théâtre de la cité antique, des temples, colonnes, un des vestiges de l'entrée du temple de Bel. Le temple en revanche a été détruit par les islamistes. "Nous sommes soulagés, racontent les soldats syriens. Au début, nous ne voulions pas regarder, mais finalement, tout n'a pas été totalement détruit."

La reprise de Palmyre est une victoire pour l'armée de Bachar El Assad mais attention à "cette libération en trompe l’œil" prévient le spécialiste Jean-Pierre Filiu sur Le Monde.frBachar El Assad, en mai dernier, n'a rien fait pour défendre Palmyre. Le site antique avait déjà été pillé par les forces gouvernementales. Cette bonne nouvelle ne doit pas cacher la réalité : le guerre continue en Syrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Surveillance Voix Caméra
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782576368
Des caméras "qui parlent" réprimandent les passants dans les Alpes-Maritimes
Des caméras "qui parlent" réprimandent les passants dans les Alpes-Maritimes
REPLAY - Ce nouveau système de surveillance mis en place par la mairie de Mandelieu-la-Napoule, ne fait pas vraiment l'unanimité.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/des-cameras-qui-parlent-reprimandent-les-passants-dans-les-alpes-maritimes-7782576368
2016-03-28 10:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fnz4OcZVo8-xqc7wmqtvPw/330v220-2/online/image/2014/0529/7772325659_des-cameras-de-videosurveillance-photo-d-illustration.jpg