1 min de lecture Attentats en France

Depuis les attentats, la RATP est débordée par les colis suspects

La RATP fait exploser n'importe quel sac oublié par un voyageur. Mais ce principe de précaution représente un coût important.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Depuis les attentats, la RATP est débordée par les colis suspects Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : Éric Vagnier | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier Journaliste RTL

Les colis suspects empoisonnent les couloirs du métro parisien. La RATP fait exploser par précaution n'importe quel sac ou bagage oublié par les voyageurs. Avant les attentats, il y en avait deux ou trois par semaine. Désormais, c'est plutôt soixante-dix.

Cette nette augmentation résulte du relèvement du plan Vigipirate à son niveau maximum. Il n'y a pas plus de colis qu'avant. Mais dès qu'il y a un soupçon, un périmètre de sécurité est établi et les démineurs sont appelés en urgence. En moyenne, le trafic est arrêté dix fois par jour. Autant d'interruptions synonymes d'évacuation des quais et des couloirs.

Trois quarts d'heure de perturbations par alerte

Ce dispositif a un coût important. Il mobilise des hommes et retarde les rames. Au grand dam de Pierre Mongin le président de la RATP. "Dix fois par jour, ce n'est pas raisonnable. Il faut absolument que tout le monde fasse un effort. Ce ne sont pas des actes de malveillance mais des oublis de la part des voyageurs. Mais ils ont de très graves conséquences car dans les circonstances actuelles nous sommes obligés de tout vérifier avec des services du ministère de l'Intérieur qui mettent un certain temps à venir parce qu'ils sont appelés ailleurs".

Jusqu'à présent, la RATP a seulement des fausses alertes à déplorer. Mais chacune d'entre elle génère à peu près trois quarts d'heure de perturbations. À tel point qu'une équipe de démineurs va bientôt être prépositionnée à la station Châtelet-Les Halles, la plus importante du réseau, pour essayer de raccourcir les délais d'intervention et de remise en route du trafic.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Colis RATP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants