2 min de lecture Sécurité routière

Départ en vacances : 3 conseils pour ne pas s'endormir au volant

Faire des pauses, manger un repas léger et ne pas hésiter à faire une petite sieste... Les bons réflexes sont utiles lorsque la fatigue se fait ressentir sur la route.

Des automobilistes sur la route des vacances (juin 2019)
Des automobilistes sur la route des vacances (juin 2019) Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
micro générique
La Rédaction RTL

Bison Futé a annoncé un samedi 3 août noir pour ce grand week-end de chassé-croisé. Avec une circulation dense, les automobilistes doivent être encore plus vigilants, principalement sur l'autoroute. Eh oui, le chemin des vacances peut-être plus dangereux qu'on ne le pense. 

La somnolence au volant est une des causes principales d'accidents sur les routes de l'Hexagone, car les signes annonciateurs d'un endormissement sont souvent minimisés. Une étude menée par l'Ifop pour MMA, en juin 2018, a montré que 63% des Français ont déjà connu un moment de somnolence au volant. 

Contrairement à ce que beaucoup de gens imaginent, ouvrir les fenêtres, mettre la climatisation, écouter de la musique ou parler avec les passagers n'élimine en rien l'envie de s'endormir. Afin de partir sereinement sur les routes, voici 3 conseils pour ne pas s'endormir au volant.

1. Écouter son corps

Raideurs dans la nuque, somnolence, yeux qui piquent, sensation d'engourdissement, des bâillements et le besoin de changer de position ... Autant de symptômes qui doivent vous alerter. Écoutez-vous !

Si vous ressentez l'un d'entre eux, arrêtez-vous au plus vite. Une sieste d'une vingtaine de minutes (ni plus ni moins) devrait vous remettre d’aplomb. Un café ou un thé peuvent aussi vous empêcher de somnoler, à partir d'une demi-heure après leur ingestion.

2. Bien se préparer la veille

À lire aussi
Un radar nouvellement installé à Nevoy, dans le Loiret. sécurité routière
Sécurité routière : que deviennent les radars tourelles voulus par Macron ?

Un voyage, ça se prépare. Reposez-vous bien, quelques jours avant le grand départ, l'idée est de régler au maximum votre dette de sommeil. Faites particulièrement attention à passer une bonne nuit la veille de votre journée sur la route. 

Un jour avant, privilégiez aussi des repas légers et ne buvez pas d'alcool. Faites également attention aux médicaments que vous prenez, car certains favorisent la somnolence. La présence d'un triangle jaune sur la boîte signifie qu'il faut être prudent, celle d'un triangle orange qu'il faut redoubler de vigilance et le signal rouge vous interdit de prendre le volant. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

3. Attention à vos heures de conduite

Enfin, pour éviter tout risque, faites attention à vos heures de conduite. Sur la route, les heures à risque se situent entre deux et cinq heures du matin puis entre 13 et 16 heures l'après-midi. Si vous devez prendre le volant dans un de ces créneaux, restez concentré au maximum et arrêtez-vous dès que vous ressentez de la fatigue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Vacances d'été Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants