1 min de lecture Transports

Déconfinement en Île-de-France : quand une attestation sera-t-elle obligatoire dans les transports ?

La ministre des Transports Élisabeth Borne a assuré qu'une attestation sera obligatoire dans les transports en commun franciliens à partir du 11 mai.

Passagers dans le métro parisien le 23 avril 2020.
Passagers dans le métro parisien le 23 avril 2020. Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Youen
Youen Tanguy et AFP

L'annonce a été faite par la ministre des Transports Élisabeth Borne ce jeudi. Dès le 11 mai prochain une attestation sera obligatoire pour se déplacer aux heures de pointe dans les transports en commun de la région Île-de-France.

"L'accès aux transports aux communs en Île-de-France, aux heures de pointes, sera réservé aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer (motif de santé, convocation de justice ou accompagnement des enfants", a déclaré la ministre avant d'ajouter qu'une "tolérance sera prévue pour les premiers jours".

Élisabeth Borne a indiqué avoir reçu plusieurs demandes en ce sens ces derniers jours, dont une de la présidente de la région Valérie Pécresse.

La ministre des Transports a précisé que la RATP "passera son offre de 30% aujourd'hui, à plus de 75% dès le 11 mai prochain". "Afin d'assurer la meilleure protection possible des usagers, l'objectif est que la fréquentation, aujourd'hui de 6%, reste limité à 15% (...) le télétravail pour tous ceux qui le peuvent restera la règle", a-t-elle abondé. "Il est demandé aux employeurs d'étaler les horaires d'arrivée et de départ des salariés pour limiter l'affluence aux heures de pointes", a déclaré Élisabeth Borne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Élisabeth Borne Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants