1 min de lecture Histoire de France

D'où vient le fiacre, ce véhicule du XVIIème siècle ?

L'histoire de ce véhicule serait originaire d'un ermite irlandais, le moine Fiacre, saint patron des jardiniers et guérisseur de nombreux maux. Au XVIIème siècle, il donne son nom à cette voiture.

Stéphane Bern Pourquoi sont-ils entrés dans l'histoire ? Stéphane Bern
>
Pourquoi sont-ils rentrés dans l'histoire ? du 2 août Crédit Image : paris1900 | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

La légende raconte que Fiacre serait un ermite irlandais, arrivé en France au début du XVIIème siècle. Accueilli par l'évêque de Meaux, il obtient de lui une terre dans la forêt de Brie et y installe son ermitage. 

Développant rapidement un jardin de plantes médicinales, Fiacre se fait connaître pour ses dons de guérison par les pauvres, des malades qui affluent aussitôt vers lui. Il construit alors un monastère et un hospice autour desquels se développe un petit bourg, aujourd'hui appelé Saint-Fiacre-en-Brie en son honneur.

Et à Saint-Fiacre-en-Brie, un miracle se produit. Afin d'agrandir son domaine, Fiacre obtient de l’évêque de Meaux l'autorisation d'occuper tout l'espace. Tandis qu'il déplace les limites de ses terres à l'aide de son bâton, ce dernier se transforme en bêche, les arbres s'abattent et un fossé se creuse tout seul. Une femme assiste à cet événement, va voir l'évêque et l'accuse de sorcellerie. Attristé, Fiacre s’assoit sur une pierre et épouse ses formes.

Dès lors, Saint Fiacre ne cessera d'être invoqué. Il aurait notamment aidé Anne d'Autriche à donner naissance à Louis XIV et guérir une fistule mal placée du Roi Soleil.

Le fiacre, un véhicule du XVIIème siècle

À lire aussi
Emmanuel Macron, lors des commémorations du 11-Novembre commémoration
11 novembre 2019 : le programme des commémorations

Au XVIIème siècle, nombreux sont ceux venant effectuer un pèlerinage dans la ville du saint, en empruntant souvent des carrosses de louage. L'usage de ces voitures introduits par un entrepreneur venu d'Amiens remplace les porteurs à bras. 

Le bureau de location se trouve dans un hôtel particulier parisien dont l'enseigne représente Saint Fiacre. Il est installé rue Saint-Antoine, sur le chemin du pèlerinage, d'où le nom de l'auberge. 

Tous les loueurs de voiture commencent à utiliser l'image de Saint Fiacre. Le succès de ce moyen de transport est tel que les rues de Paris en sont remplies. Le terme "fiacre" devient un nom commun à partir de 1650. Il n'en faut pas plus pour que Fiacre devienne le saint patron des voitures de louage et plus tard des taxis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire de France Histoire Voitures anciennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants