2 min de lecture Technologie

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai fermée lundi 15 mai

La marque au losange est "en train de tout remettre en place" et l'usine devrait être opérationnelle dès mardi 16 mai, selon les syndicats.

Une usine Renault à Sandouville, le 30 septembre 2014
Une usine Renault à Sandouville, le 30 septembre 2014 Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les 5.500 employés de l'usine Renault de Douai, dans le Nord, sont à l'arrêt forcé ce lundi 15 mai. En cause ? La cyberattaque mondiale qui a fait près de 200.000 victimes, dont le constructeur automobile français, selon un bilan provisoire fourni dimanche 14 mai par Europol. "La direction a demandé aux syndicats de faire passer le message que demain on ne travaille pas à cause de l'attaque des hackers. Il y a des robots et des ordinateurs déprogrammés. Tout le personnel est stupéfait", indiquait dimanche Dominique Duquenne, délégué du personnel (SUD), confirmant une information de France Bleu Nord. Les syndicats ont été alertés aux alentours de midi par la direction du site.

Selon Dominique Duquenne, Renault est "en train de tout remettre en place" et l'usine devrait être opérationnelle dès mardi 16 mai. L'Agence France Presse a pu consulter un texto envoyé par les chefs d'équipe de l'usine de Douai, l'une des plus importantes du constructeur en France : "Suite à 'l'attaque' informatique de ce week-end, il s'avère que notre usine est touchée. La journée de travail de demain est donc annulée. Bon dimanche."

Les usines européennes épargnées

Créée en 1970, l'usine qui s'étend sur 350 hectares produit les Talisman, Scenic et Espace, d'après le site internet de la marque au losange. Environ 800 véhicules sortent chaque jour des chaînes de montage, d'après Force ouvrière. "L'usine est à l'arrêt, mais le département emboutissage et la gare routière devraient fonctionner. Mais les salariés qui viendront travailler demain, par rapport au volume global, c'est microscopique", déclarait dimanche Frédéric Gallet, secrétaire général FO.

L'usine de Maubeuge (Nord), qui compte 2.200 employés, devrait quant à elle fonctionner normalement lundi. Même son de cloche à Ruitz, près de Béthune (Pas-de-Calais), où le site emploie 400 salariés. Concernant l'Europe, un porte-parole de Renault en Espagne a indiqué qu'il n'y aurait pas de fermeture d'usines lundi dans le pays. Idem en Slovénie. 

À lire aussi
L'Association Internationale des Chauves Augmenté
Bientôt un remède efficace contre la calvitie ?

Des ordinateurs dans au moins 150 pays ont été touchés depuis vendredi par une attaque informatique "sans précédent" affectant le fonctionnement de nombreuses entreprises et organisations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Informatique Renault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788537347
Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai fermée lundi 15 mai
Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai fermée lundi 15 mai
La marque au losange est "en train de tout remettre en place" et l'usine devrait être opérationnelle dès mardi 16 mai, selon les syndicats.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/cyberattaque-mondiale-l-usine-renault-de-douai-fermee-lundi-15-mai-7788537347
2017-05-15 05:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SGc4hSa_ZG53pZIu7LbcoQ/330v220-2/online/image/2014/1209/7775812552_usine-renault.jpg