1 min de lecture Hôpitaux

Crise hospitalière : "On va vers une mort lente de l'hôpital", alerte Frédéric Valletoux

INVITÉ RTL - Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, alerte le gouvernement sur l'importance de réformer les hôpitaux, pour répondre à la crise qui touche ce secteur.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Crise hospitalière : "On va vers une mort lente de l'hôpital", alerte Frédéric Valletoux Crédit Image : GUILLAUME SOUVANT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Jérôme Florin

Les députés examinent toujours les lois à propos du financement de la Sécurité sociale pour 2020, mais le gouvernement à d’ores et déjà mis un veto sur toute augmentation de l'enveloppe destinée à l'hôpital et demande au secteur une économie de 800 millions d'euros.

"C'est un peu la douche froide cette décision et la manière dont on traite l’hôpital à travers cette loi de financement de la sécurité sociale", réagit Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, sur RTL.

"La santé a un prix, en France c'est 200 milliards d'euros", une somme suffisante pour "bien soigner les Français", mais "il y a des réorganisations, dans cette enveloppe de 200 milliards d'euros, à faire", estime-t-il. Emmanuel Macron a en effet déclaré qu'il y avait 30% de dépenses publiques inutiles dans le secteur hospitalier. Pour l'invité du jour, "Il n'y a pas besoin de plus, il y a besoin de dépenser mieux".

Mais le secteur hospitalier fait face à une inaction au niveau administratif, "L'intention politique aujourd'hui, ce n'est pas de tuer l'hôpital, mais dans les faits on va vers une mort lente de l’hôpital et ça ce n'est pas acceptable", alerte Frédéric Valletoux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants