2 min de lecture Société

Crise du beurre : pourquoi le prix des viennoiseries augmente

ÉCLAIRAGE - En un an et demi, le prix du beurre industriel aurait augmenté de "172%" selon la Fédération des entreprises de boulangerie.

Des croissants (illustration)
Des croissants (illustration) Crédit : SIPA / REX
Amélie James
Amélie James
et AFP

La hausse avait été annoncée, elle est désormais appliquée. Sur les étals des boulangeries, les croissants au beurre et autres viennoiseries vont progressivement coûter plus cher aux consommateurs. La cause ? Une "pénurie" de beurre dans l'industrie agroalimentaire qui oblige les fabricants à revoir leur prix de vente.

En effet, il est l'ingrédient indispensable dans la conception de la majorité des viennoiseries mais vient à manquer. Depuis quelques mois, l'industrie agroalimentaire doit faire face à un manque de beurre disponible. La demande explose mais la production peine à suivre. Conséquence directe de cette production insuffisante, le prix de la matière grasse explose.

Dans un communiqué publié en mai dernier, la FEB (Fédération des entreprises de boulangerie) évoquait une "hausse sans précédent du cours du prix du beurre". En un an et demi, le prix du beurre industriel aurait augmenté de "172%" selon la Fédération. Alors que la tonne s'élevait à 2.500 euros en avril 2016, elle a atteint 4.500 euros début septembre. 

C'est la seule solution pour pérenniser la viabilité des entreprises.

La Fédération des entreprises de boulangerie
Partager la citation

Face à cette hausse considérable, les boulangeries et fabricants de biscuits ont du s'adapter, et élever le prix de vente de leurs produits confectionnés avec du beurre. Selon la FEB, cela concernerait 25% des marchandises présentes sur les étals. "C'est la seule solution pour pérenniser la viabilité des entreprises" touchées de plein fouet par la hausse mondiale du beurre, a expliqué la FEB à l'AFP. 

À lire aussi
Ticket d'Euromillions (illustration) euromillions
Euromillions : les résultats du tirage du vendredi 23 août

Une hausse de quelques centimes pour compenser les manques à gagner, telle semble être la mesure prise par quelques établissements français. À Paris, une boulangerie parisienne n'a eu d'autre choix que de répercuter la hausse d'achat sur le prix de ses produits. "Nous avons ajouté 10 centimes par croissant au beurre à la rentrée", a confirmé à l'AFP une boulangerie parisienne du 15e arrondissement. Désormais, le commerce vend ses croissants à 1,15 euro pièce. Avant cela, la dernière augmentation des tarifs remontait à deux ans et demi. 

Des répercussions dans les magasins alimentaires

Pour l'heure, les consommateurs vont donc devoir s'habituer à acheter ces denrées plus cher. Des denrées qui pourraient même disparaître des étals si une réelle pénurie se déclare. "Des premiers cas de pénuries ont déjà été signalés ces derniers jours", indique la FEB dans son communiqué.

Du côté des grandes surfaces, le beurre n'a pourtant pas encore déserté les rayons. "La pénurie n'est pas perceptible dans la grande distribution par le consommateur lambda, mais pour les industriels il n'y a plus de beurre AOP français disponible", a précisé à l'AFP Mathieu Labbé, délégué général de la FEB. Or, ce manque de stocks aurait tout de même eu des répercussions sur le prix de la matière grasse en magasin qui a "augmenté de 7% en début d'été", selon Christiane Lambert, président de la FNSEA, principal syndical agricole français. 

La crise du beurre est due à la concordance de plusieurs facteurs avec une demande de plus en plus forte de la part des pays émergents, n retour à la mode du beurre qui n’est plus décrié comme un élément mauvais pour la santé et des conditions météorologiques qui ont été nuisibles aux fourrages. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Consommation Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789987802
Crise du beurre : pourquoi le prix des viennoiseries augmente
Crise du beurre : pourquoi le prix des viennoiseries augmente
ÉCLAIRAGE - En un an et demi, le prix du beurre industriel aurait augmenté de "172%" selon la Fédération des entreprises de boulangerie.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/crise-du-beurre-pourquoi-le-prix-des-viennoiseries-en-boulangerie-augmente-7789987802
2017-09-06 17:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0IhSHjMpB21fZ2TkWGigtQ/330v220-2/online/image/2016/0219/7781963809_des-croissants-illustration.jpg