1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Côtes-d'Armor : un abattoir propose une prime à ses employés pour se faire vacciner
1 min de lecture

Côtes-d'Armor : un abattoir propose une prime à ses employés pour se faire vacciner

Une prime de 200 euros pour inciter ses salariés à se faire vacciner. L'initiative est inédite en France mais fait peur à la CFDT qui craint pour le secret médical.

Une personne recevant une dose de vaccin (illustration)
Une personne recevant une dose de vaccin (illustration)
Crédit : OLIVER BERG / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Une prime de 200 euros pour se faire vacciner ?
01:58
Nicolas Bauby - édité par Nicolas Barreiro

Une première en France. Vous feriez-vous vacciner pour 200 euros ? C'est la proposition inédite d'une entreprise dans les Côtes-d'Armor. L'abattoir COOPERL, 7.400 salariés, a décidé de verser une prime à ses employés pour les encourager à se faire piquer. Un secteur qui avait été particulièrement touché par l'épidémie.

Cette prime de 200 euros va mettre du beurre dans les épinards pour les salariés et les intérimaires vaccinés des abattoirs, qui perçoivent en majorité de petits salaires pour un travail difficile et répétitif. Avec cette prime, exonérée d'impôt sur le revenu et de cotisations sociales, la direction de l'abattoir breton entend accompagner la politique vaccinale du pays et inciter ses employés à se protéger contre la propagation du virus

Cette prime exceptionnelle ne sera pas versée automatiquement. Les salariés devront en faire la demande auprès du service des ressources humaines. Ils ont jusqu'au 29 octobre pour se faire connaître. On ignore pour le moment si tous les employés vaccinés vont demander, la CFDT redoute que le secret médical soit mis à mal. En effet, l'entreprise saura donc, à travers cette prime, quels salariés sont vaccinés ou non.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/