1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : qui sont ces personnes qui n'ont jamais été contaminées ?
2 min de lecture

Coronavirus : qui sont ces personnes qui n'ont jamais été contaminées ?

VU DANS LA PRESSE - Deux ans après l'arrivée de la Covid-19 dans nos vies, certains n'ont jamais attrapé le virus, et ce même avec l'apparition du variant Omicron ultra contagieux.

Certains chanceux n'ont jamais attrapé le coronavirus en deux ans, malgré Omicron
Certains chanceux n'ont jamais attrapé le coronavirus en deux ans, malgré Omicron
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Romain Giraud

Alors que la France traverse une cinquième vague de covid-19, deux ans après l'apparition du virus, certains chanceux n'ont jamais contracté la maladie malgré l'arrivée du variant Omicron ultra contagieux. Si plus de 500.000 cas sont recensés sur les dernières 24 heures, l'interrogation subsiste : comment passent-ils à travers les filets ? 

Si on élimine ceux qui n'ont croisé personne depuis deux ans, l'hypothèse d'un groupe sanguin particulier plus résistant au virus émerge récemment dans plusieurs études, comme le rapporte le journal Sud Ouest. L’Inserm par exemple, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, révèle que le groupe O serait plutôt enclin à éviter les contaminations, et encore plus les formes graves. 

Par ailleurs, une étude italienne a mis en évidence que les jeunes atteints d’une forme grave et ayant des antécédents d’hypertension, avaient trois fois plus de risques de décéder en étant d'un autre groupe qu'O. Parallèlement, les groupes A et AB sont "plus à risques de rester longtemps en réanimation ou d’avoir recours à la ventilation mécanique", selon une étude canadienne

Une autre hypothèse de l'exemption de contamination pourrait venir de la génétique. En effet, ceux qui bénéficient d'une sorte de "super-immunité" même avant la pandémie, qui n'attrapent jamais de rhume ou d'angine par exemple, seraient ainsi immunisés, où enclins à attraper le virus mais sans développer le symptômes. En revanche, une personne plus fragile contaminée par ces personnes a le même nombre de chances de développer des symptômes et une forme grave. 

Le rhume boosterait-il les défenses immunitaires ?

À écouter aussi

En revanche, attraper un rhume pourrait aussi avoir des bienfaits pour notre système immunitaire face au Covid-19. Une étude anglaise a en effet mis en évidence que les anticorps développés pour lutter face à la maladie saisonnière pourraient être efficaces face à la Covid, en raison des symptômes assez similaires. Ce serait notamment le cas pour les enfants, dont le nez coule souvent. 

L'OMS met cependant en garde sur les fake news qui circulent sur internet et qui prônent des remèdes farfelus afin de se prémunir ou de guérir du Coronavirus. C'est le cas notamment de la prise d'alcool, de l'utilisation de la très controversée hydroxychloroquine, ou encore de la prise de minéraux et vitamines, qui malgré tous leurs bienfaits, n'ont aucune action sur le virus. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/