1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : non, StopCovid n’est pas installée automatiquement sur les téléphones
2 min de lecture

Coronavirus : non, StopCovid n’est pas installée automatiquement sur les téléphones

Contrairement à certaines rumeurs qui ont circulé sur les réseaux sociaux, l'application StopCovid n'a pas été installée sur les smartphones des Français.

L'application StopCovid doit identifier les expositions au Covid-19 sur smartphone
L'application StopCovid doit identifier les expositions au Covid-19 sur smartphone
Crédit : AFP
Coronavirus : non, StopCovid n'est pas installée automatiquement sur les téléphone
03:21
micro générique
Jean-Mathieu Pernin - édité par Youen Tanguy

C’est ce mardi, à midi, que sera disponible l’application StopCovid, arme numérique, lancée par le gouvernement pour réduire la propagation du coronavirus en France. Depuis l’annonce de cette application, les autorités précisent que le téléchargement de StopCovid se fera sur la base du volontariat. Vraiment ? 

Un tweet publié hier par Alain Houpert, sénateur Les Républicains de la Côte d'Or affirme le contraire. L’élu de la Haute Chambre relaye un article du site Wikistrike intitulé : "Comment désactiver l’installation installée automatiquement, en douce, sur son téléphone cellulaire ?". S’en suit un mode d’emploi digne d’un castor junior ne se laissant pas faire par des dirigeants autoritaires. 

Le sénateur souligne son aberration par un message simple : "Incroyable, ils osent tout". Le même article a été relayé par un ancien sénateur, Yves Pozzo DiBorgo, et une avocate, Elizabeth Oster, ancienne membre de l’ordre des avocat de Paris qui évoque cette démarche de contrôle comme un nouveau "big brother". 

Des messages largement soutenus et des commentaires appelant à condamner la dictature en place ou à faire condamner le gouvernement. C’est bien d’avoir des idées, mais tout ceci est faux parce que vous aurez beau triturer votre portable dans tous les sens, vous ne trouverez pas l’application StopCovid installée par une ruse de renard. 

Une fake news qui confond mise à jour et téléchargement d'application

À lire aussi

Cette intox à été démonté par Numerama, un site de référence sur l’actualité du numérique. Et au départ tout est vrai. Peut être avez-vous fait une mise à jour sur votre portable récemment ? Dans les paramètres, peut-être avez-vous vu apparaître une motion StopCovid. Contrairement aux propos contenus dans  l’article relayé par Alain Houpert, il ne s’agit en rien de l’application chère au gouvernement.

C’est en fait, une interface imaginée par Google et Apple facilitant le développement d’applications permettant de tracer les contacts des personnes, par les gouvernements qui le souhaitent. Certains états l’ont adopté comme la Suisse qui a lancé SwissCovid mais pas la France. StopCovid ne se sert pas de la technologie des mastodontes américains mais du protocole Robert. 

On se croirait un peu dans OSS117 mais il s’agit des initiales de ROBust and privacy-presERving proximity Tracing développées par des instituts français et allemand pour des logiciels de traçing européen sans aide de la bannière étoilée. Donc non, StopCovid n’est pas installée automatiquement sur les téléphones et non, vos données ne finissent pas fichées aux états-unis. 

Quel est le site Wikistrike ?

Wikistrike est un site très connu pour être un des plus gros pourvoyeurs d’intox parmi les sites français. Son slogan : "Rien ni personne n’est supérieur à la vérité" accompagné du W de l’encyclopédie en ligne Wikileaks et, derrière, un triangle, symbole des illuminatis et francs-maçons. Un site qui mélange fausse et vrai actualité. 

Tel un saumon, nous remontons la source et là, on s’aperçoit que Wikistrike relaye un autre site complotiste baptisé Lumière sur Gaia, d’où est originaire le mode d’emploi pour soi-disant désinstaller StopCovid glissé dans les portables des français, sûrement pendant leur sommeil, par le gouvernement. Donc prudence avec ces sites, ce sont des nids à infox et pour l’instant, aucune application stopfakenews n’est disponible.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/