1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Covid-19 : la crise a-t-elle accéléré l'ubérisation de la société ?
2 min de lecture

Covid-19 : la crise a-t-elle accéléré l'ubérisation de la société ?

PODCAST - Avec la pandémie, se faire livrer un colis ou un repas sur le pas de sa porte est rentré dans notre quotidien. Mais cette nouvelle façon de consommer n'est pas sans conséquence pour les livreurs.

Ensuite
Ensuite
Crédit : RTL Originals
32. Coronavirus : la crise a-t-elle accéléré l'ubérisation de la société ?
18:15
Catherine Mangin & Christelle Rebière

En 2020, 8 Français sur 10 ont acheté en ligne d'après une enquête Médiamétrie. Et le phénomène s'est accentué avec la pandémie. La crise du Covid-19 a fait gagner à Amazon, Uber Eats, Deliveroo quelques années de développement et quelques milliards d'euros.

On est en plein dans le concept de l'ubérisation. Le mot a été employé la première fois en 2014 par Maurice Lévy le PDG de l’agence Publicis dans une interview au Financial Times. L'ubérisation repose essentiellement sur l'utilisation de la technologie et sur le recours aux travailleurs indépendants.

Avec les confinements, les livraisons à domicile ont ainsi bondi. "La crise a légitimé ces plateformes chez les consommateurs, quand tout était fermé à 19 heures. Même ceux qui étaient plutôt récalcitrants se sont fait livrer au moins une fois un plat à emporter", raconte Gurvan Kristanadjaja, journaliste à Libération et auteur du livre Ubérisation, piège à cons !

Un nouveau modèle très critiqué

Salaire tiré vers le bas, conditions de travail difficiles, absence de représentation syndicale… Ce modèle, souvent présenté comme particulièrement adapté à nos nouveaux modes de vie, est pourtant largement remis en question.

Pendant une semaine, ce journaliste s'est lui aussi glissé dans la peau d'un de ces travailleurs en intégrant une plateforme de pressing collaboratif : Cowash, qui ubérise les pressings. On lave le linge des autres chez soi en échange de quelques euros. "Il y a quand même l'idée d'être au service de quelqu'un pour des choses qui sont quand même assez dégradante", confie Gurvan Kristanadjaja.

Mais le phénomène est loin de se limiter à la France. "La particularité de l'uberisation c'est que c'est un système qui est mondial", détaille le journaliste. Un système qui prospère grâce au management algorithmique. "Comme l'algorithme est quand même relativement dénué d'empathie il va nous imposer son rythme à lui", explique-t-il. 

Dans cet épisode d'EnsuiteCatherine Mangin, directrice adjointe de l’information de RTL, et Christelle Rebière, présentatrice de RTL Midi, s'intéressent à l'uberisation de notre société avec Gurvan Kristanadjaja, journaliste chez Libération et auteur de Ubérisation, piège à cons ! qui vient de paraitre chez Robert Laffont.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ensuite, un podcast hebdomadaire présenté par Catherine Mangin et Christelle Rebière. En quelques secondes, un fait d’actualité bouleverse nos vies… Et ensuite, que se passe-t-il ? Chaque vendredi, Catherine Mangin, directrice adjointe de l’information de RTL, et Christelle Rebière, présentatrice de RTL Midi, reviennent sur un événement, un geste, une image ou encore une parole pour mieux comprendre ce que cela raconte de notre époque si singulière. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/