2 min de lecture COP21

COP21 : les grandes entreprises mettent la main à la pâte

REPLAY - Plusieurs enseignes internationales veulent prouver leur bonne volonté en développant des technologies pour préserver l’environnement.

>
Terre d'innovations du 26 novembre 2015 Crédit Image : Ideol (illustration) | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et La rédaction numérique de RTL

Depuis le 26 novembre, une éolienne a été installée en plein milieu des champs Elysées. Elle fonctionnera à partir du 29 novembre s'il y a du vent. Autour d'elle, 440 panneaux solaires vont aussi fournir de l'énergie, suffisamment en principe pour éclairer la totalité des Champs-Élysées pendant une semaine. Ikea, le géant du meuble, s'est lancé dans la production d’énergies renouvelables qui a organisé cet événement.

Un peu plus loin, au Grand palais, Veolia va inviter le public au "pays des 2°c" : une exposition pour voir comment il est possible de limiter le réchauffement grâce aux nouvelles technologies, en produisant par exemple de l’énergie avec des déchets agricoles, en récupérant dans les décharges le méthane qui se produit naturellement. Les entreprises seront même aux cotés des chefs d’état lundi 30 novembre :  Bill Gates et François Hoilalnde vont lancer une grand initiative sur l’innovation. L'ancien patron de Microsoft a déjà promis d’investir 2 milliards de dollars dans les technologies vertes.

Des entreprises devenus des partenaires essentiels

Les entreprises qui semblent parfois aller plus vite que les politiques. Aujourd'hui une usine chimique émet 50% de gaz a effet de serre en moins qu'il y a 20 ans. En s’éclairant grâce aux LED, on consomme 4 fois moins d'énergie. Les bus peuvent rouler a l’électricité. Les bâtiments deviennent intelligents et règlent eux-même notre chauffage en fonction de la météo. On remplace des centrales à charbon par des hydrolienne et l’énergie de la mer. Le monde des entreprises n'a pas attendu la conférence de Paris pour avancer et proposer des solutions.

À Copenhague, les multinationales étaient montrées du doigts par les écologistes car elles polluaient. Six ans plus tard, certaines polluent toujours, mais les mêmes écologistes parlent des entreprises comme des solutions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
COP21 Environnement Écologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants