1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Convention climat : "On n'en mène pas large" face au pape, confie Cyril Dion sur RTL
1 min de lecture

Convention climat : "On n'en mène pas large" face au pape, confie Cyril Dion sur RTL

INVITÉ RTL - Membre de la Convention citoyenne sur le climat, Cyril Dion a rencontré le pape pour évoquer les changements climatiques et les politiques à mener pour sauvegarder la planète.

Membre de la Convention citoyenne pour le climat, Cyril Dion a pu rencontrer et échanger avec le pape le 15 mars.
Membre de la Convention citoyenne pour le climat, Cyril Dion a pu rencontrer et échanger avec le pape le 15 mars.
Crédit : RTL
Convention climat : "On n'en mène pas large" face au pape, confie Cyril Dion
10:28
L'Entretien du Jour du 17 mars 2021
10:28
Thomas Sotto & Ryad Ouslimani

Membre de la Convention citoyenne sur le climat, l'écrivain et réalisateur Cyril Dion a eu l'opportunité de se rendre au Vatican afin de rencontrer le pape François lundi 15 mars. Sur RTL, il raconte son arrivée place Saint-Pierre, puis son cheminement dans les couloirs du palais du Vatican en croisant les gardes suisses, avant d'arriver dans l'antichambre de la salle menant au Saint-Père. 

"On n'en mène pas large, on se dit qu'on va voir le pape", confie Cyril Dion, qui décrit un homme "affable et sympathique". "Il ne veut pas qu'on porte de masque, il veut nous voir. Il est vacciné", précise-t-il, rappelant qu'il a dû passer un test de dépistage afin d'avoir l'autorisation de rencontrer l'Argentin. Organisateur de la rencontre, l'eurodéputé Pierre Larrouturou n'a d'ailleurs pas pu s'y rendre à cause d'un test positif. 

Les échanges entre les visiteurs du pape et ce dernier ont beaucoup concerné la transition écologique. Cyril Dion explique ainsi que le pape François était enthousiaste au moment de la Cop 21, mais que le pessimisme a finalement pris le dessus. "Il trouve qu'il y a une régression depuis 5 ans", relate-t-il. "Il trouve que les gouvernements sont faibles et paralysés par la finance", rapporte Cyril Dion.

Échaudé et déçu par les mesures prises par le gouvernement au sortir de la convention citoyenne, l'écrivain n'a pas manqué de rappeler la frilosité du chef de l'État en la matière. "Le pape est plus révolutionnaire qu'Emmanuel Macron", a-t-il lancé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/