1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Contaminés par leur emballage, 6 aliments sur 10 présentent un risque cancérogène en France
1 min de lecture

Contaminés par leur emballage, 6 aliments sur 10 présentent un risque cancérogène en France

Selon Foodwatch, "le riz, le couscous, les lentilles, les corn flakes, le cacao en poudre ou les pâtes, conditionnés dans des emballages carton, sont contaminés par des huiles minérales, hydrocarbures dangereux pour la santé".

Une cliente fait ses courses dans un supermarché, le 7 novembre 2005 dans le centre de Lyon
Une cliente fait ses courses dans un supermarché, le 7 novembre 2005 dans le centre de Lyon
Crédit : AFP / Archives, Philippe Merle
Édouard Nguyen

La charcuterie et la viande rouge ne sont pas les seuls aliments dangereux pour la santé. Les emballages de nos aliments le seraient également. Foodwatch tire la sonnette d'alarme dans un communiqué publié aujourd'hui sur son site internet pour mettre en garde contre les emballages d'aliments de la grande consommation qui seraient cancérogènes. En effet, "le riz, le couscous, les lentilles, les corn-flakes, le cacao en poudre ou les pâtes, conditionnés dans des emballages carton – souvent recyclés –, sont contaminés par des huiles minérales, hydrocarbures dangereux pour la santé".


Sur 120 produits examinés en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, près de la moitié (43%) a été contaminée par des hydrocarbures aromatiques d’huile minérale, aussi appelés MOAH. "Ces substances toxiques sont suspectées d’être cancérogènes, mutagènes (qui altèrent le patrimoine génétique) et de perturber le système endocrinien, révèle l'organisation. Quant aux hydrocarbures saturés (appelés MOSH), qui s’accumulent dans les organes, ils ont été retrouvés dans une écrasante majorité de produits (83%)".

La France mauvais élève

Ainsi, six produits testés sur dix achetés en France présentent un risque cancérogène (60%). Parmi eux se trouvent des produits de grande consommation comme des pâtes de la marque Carrefour, du cacao en poudre Nestlé ou Van Houten, des lentilles Auchan, des corn-flakes Intermarché ou Monoprix, du couscous bio, ou encore du riz E. Leclerc. L'étude révèle que les aliments peuvent être contaminés pendant la production, le stockage ou le transport

Cependant, les huiles minérales auraient infecté les aliments à partir des emballages en papier ou carton recyclés. Le problème serait connu depuis des années par l’industrie agro-alimentaire et les autorités sans que rien ne soit fait. Foodwatch demande donc des mesures urgentes et lance aujourd’hui une pétition en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/