1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Confinement : une librairie rebondit grâce au soutien massif des lecteurs
1 min de lecture

Confinement : une librairie rebondit grâce au soutien massif des lecteurs

REPORTAGE - La librairie parisienne anglophone Shakespeare and Company a lancé un appel au soutien relayé dans le monde entier, et depuis, elle dénombre des centaines de commandes quotidiennes.

La devanture de la librairie anglophone Shakespeare and Company
La devanture de la librairie anglophone Shakespeare and Company
Crédit : Guillemette Franquet - RTL
Confinement : la librairie Shakespeare and Company lutte pour ne pas couler
01:28
Micro générique Switch 795x530
Guillemette Franquet - édité par Nicolas Barreiro

Obligées de fermer à nouveau, les librairies se battent pour ne pas couler. C'est le cas de la librairie anglophone Shakespeare and Company. L'institution, située en face de Notre-Dame de Paris et vieille de 69 ans, est très durement touchée par les confinements et l'absence de touristes. Elle a lancé un appel au soutien de ses lecteurs il y a dix jours, un grand succès.

Dans l'arrière-boutique, des rangées et des rangées de livres, qui ont de quoi occuper les employés de la librairie. "Je les emballe puis je les mets dans un carton. Là, ça part aux États-Unis", explique l'une d'entre eux. Avec l'afflux de commandes en ligne, il fallu s'adapter : "J'étais office manager à la base, et là je viens donner un coup de main", raconte Aminata. "C'est nouveau, on retrouve le travail qu'on avait en temps normal".

Depuis l'appel à l'aide relayé partout dans le monde, on dénombre des centaines de commandes quotidiennes passées en ligne, contre une quinzaine auparavant. "On a énormément de commandes à traiter, on est en train de réviser nos process en permanence pour être le plus efficace possible", explique David Delannet, co-dirigeant de la libraire. 

La librairie anglophone Shakespeare and Company, située en face de Note-Dame
La librairie anglophone Shakespeare and Company, située en face de Note-Dame
Crédit : Guillemette Franquet - RTL
La librairie anglophone Shakespeare and Company, située en face de Note-Dame
La devanture de la librairie anglophone Shakespeare and Company
Dans la librairie, les employés s'activent pour répondre à la demande en forte hausse
Les employés dénombrent près d'une centaine de commandes chaque jour
Des rangées de livre n'attendent que d'être livrées
La librairie anglophone Shakespeare and Company, située en face de Note-Dame Crédits : Guillemette Franquet - RTL
La devanture de la librairie anglophone Shakespeare and Company Crédits : Guillemette Franquet - RTL
Dans la librairie, les employés s'activent pour répondre à la demande en forte hausse Crédits : Guillemette Franquet - RTL
Les employés dénombrent près d'une centaine de commandes chaque jour Crédits : Guillemette Franquet - RTL
Des rangées de livre n'attendent que d'être livrées Crédits : Guillemette Franquet - RTL
1/1

En revanche, David demande s'interroge sur la prise en charge des frais d'envoi par l'État. "On envoie énormément de livres à l'étranger, on a des grosses factures DHL, des grosses factures Colissimo pour la France. Je souhaiterais pouvoir faire basculer ces factures sur l'État mais je n'y crois pas", confie-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/