1 min de lecture Code du travail

Code du travail : les routiers en colère se mobilisent

REPLAY - INVITÉ RTL - Fabrice Rambaud, représentant CFDT transports Bretagne, explique pourquoi les routiers sont en colère contre la réforme du Code du travail.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Fabrice Rambaud, secrétaire général adjoint de la CFDT Transports Bretagne, évoque la grogne des chauffeurs routiers contre la réforme du Code du travail Crédit Image : AFP / PASCAL PAVANI | Crédit Média : Julien Sellier | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Alors que la CGT et FO ont appelé le secteur des transports routiers à la grève à partir du 25 septembre pour mettre la pression sur le gouvernement et exiger le retrait de la réforme du Code du travail, la CFDT, a lancé un appel à la mobilisation pour ce lundi 18 septembre. Pour Fabrice Rambaud, représentant CFDT transports Bretagne, son objectif est, avant tout, de sensibiliser l'opinion.

Aucun blocage n'est prévu, mais des actions de sensibilisation dans toute la France auprès des routiers et des automobilistes. Au programme, distributions de tracts aux carrefours, aux péages, devant les entreprises de transports ou dans les zones industrielles. À Paris, un rassemblement pédestre est prévu à partir de 8 heures, à proximité du ministère du Travail.

"Cette mobilisation est en vue de la mobilisation de la confédération", précise Fabrice Rambaud. Les routiers sont en colère contre "les ordonnances 2 et 3 sur les TPE de moins de 20 salariés, explique-t-il, ce qui va limiter sérieusement les moyens pour un dialogue social de qualité". Et d'ajouter : "Le transport, c'est un secteur qui est plein emploi, on ne trouve plus de chauffeur".

Pourtant, pour la CFDT, pas question d'aller plus loin en s'alliant à la CGT. "Nous n'avons pas l'intention de bloquer le pays, nous avons l'intention des être entendus, détaille Fabrice Rambaud, on veut peser sur les décrets d’application. Ce qui nous intéresse, ce sont les salariés". Et de conclure : "Quand on parle de dialogue social, il faudrait déjà que le gouvernement commence par en avoir [un]".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Code du travail Transports Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants