1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Code du travail : les militants de FO remontés contre Jean-Claude Mailly
1 min de lecture

Code du travail : les militants de FO remontés contre Jean-Claude Mailly

INVITÉ RTL - Certaines fédérations de force ouvrière ont décidé de braver les consignes de la fédération nationale en manifestant bel et bien ce mardi 12 septembre.

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, le 1 mai 2014 (Archives)
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, le 1 mai 2014 (Archives)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Manifestations : certaines fédérations de Force ouvrière ont décidé de braver les consignes
06:19
INVITÉ RTL - Certaines fédérations de force ouvrière ont décidé de braver les consignes de la fédération nationale en manifestant bel et bien ce mardi 12 septembre.
06:27
Yves Calvi & Amélie James

Alors qu'ils s'opposaient tous au même projet il y a encore quelques mois ils ne protesteront pas ensemble, ce mardi 12 septembre. En effet, alors que la CGT a appellé les Français à descendre dans la rue pour manifester contre la réforme du Code du travail,, les représentants de  Force ouvrière (FO), de la CFDT, la CFTC et la CFE-CGC ont choisi de passer leur tour. 

En effet, Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière (FO) a revu sa position, expliquant qu'un dialogue avait eu lieu avec le gouvernement. "On se félicite d’avoir obtenu ce qu’on a obtenu, même si on dénonce un certain nombre de points que l’on a qualifiés de "régressions sociales" avait argumenté le secrétaire général. 

Or, certaines fédérations de force ouvrière ont décidé de braver les consignes de la fédération nationale en manifestant bel et bien ce mardi 12 septembre. "La loi El Khomri était néfaste pour les salariés. Aujourd'hui les ordonnances vont être une vraie catastrophe sociale", a justifié Nadine Hourmant, secrétaire départementale FO du Finistère et déléguée FO du volaillier Doux.

Soit Jean-Claude Mailly revient sur le droit chemin, soit il rend son mandat

Nadine Hourmant, secrétaire départementale FO du Finistère et déléguée FO du volaillier Doux.

Si la décision de Jean-Claude Mailly ne fait pas l'unanimité au sein des fédérations de force ouvrière, c'est qu'elle va à l'encontre du salarié, selon Nadine Hourmant. Au sein des fédérations, on observe alors de nombreuses dissensions menaçant alors la cohésion et par conséquent l'efficacité des syndicats. Une faute entièrement due à la prise de position du secrétaire général de Force ouvrière selon Nadine Hourmant.

À lire aussi

"Soit Jean-Claude Mailly revient sur le droit chemin, soit il rend son mandat. Quand on ne répond pas à la demande des syndiqués, on peut s'interroger", s'est exclamée la secrétaire départementale au micro de RTL.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/