1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Christine Sahuet, artisan dans le BTP : "Les filles ne doivent pas se donner de barrières"
2 min de lecture

Christine Sahuet, artisan dans le BTP : "Les filles ne doivent pas se donner de barrières"

Christine Sahuet est à la tête d'une entreprise de serrurerie-métallerie basée dans l'Aveyron. Elle évoque la place des femmes dans les métiers du bâtiment.

Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron
Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron
Crédit : Entreprise Christine Sahuet
Christine Sahuet, artisan dans le BTP : "Les filles ne doivent pas se donner de barrières"
02:58
Armelle Levy & Loïc Farge

Christine Sahuet a fait des études de droit et de secrétariat, avant de bifurquer. Elle a créé, il y a trente-deux ans avec son époux, son entreprise du bâtiment. Installés dans l'Aveyron, ils répondent ensemble aux appels d'offres des mairies, des HLM, des architectes et des particuliers. De grands chantiers qui peuvent durer un an. "Ce n'est pas forcément ce à quoi on s'attend au niveau féminin, mais c'est tout ce qui concerne les fenêtres, les vérandas ou les fermetures de bâtiment. Après c'est tout ce qui est imaginable en fer : les rampes, les escaliers. C'est hétéroclite et c'est très vaste", décrit-elle.

Il y a très peu de femmes serrurières ou métallières. Mais Christine encourage toutes celles qui n'oseraient pas à se lancer. "Dans le bâtiment, nous sommes près de 21% de femmes chef d'entreprise. Quand on parle de la parité dans le bâtiment, on n'y est pas", regrette-t-elle.

"Je pense qu'il ne faut pas que les filles se donnent de barrières. Quand on a envie, il faut y aller, il ne faut pas se poser de question. On peut être couvreur, charpentier ou maçon. Fille ou garçon, il n'y a pas de problème à ce niveau-là", poursuit-elle. Elle ajoute : "Je n'ai jamais rencontré de problème lié au fait d'être une fille ou un garçon". Ses salariés ? "Ils sont presque plus bienveillants avec moi peut-être".

Ils sont actuellement cinq dans l'entreprise. Pour être serrurier ou métallier, il faut plusieurs qualités : "rigoureux, imaginatif, novateur aussi : il faut s'intéresser à toutes les nouvelles technologies et techniques de construction, sans oublier les normes". Mais pas de doute : pour Christine Sahuet, les métiers du  bâtiment, sont des métiers d'avenir. Aujourd'hui, elle ne regrette pas son choix.

Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron
Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron
Crédit : Entreprise Christine Sahuet
Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron
Christine Sahuet est une des rares femmes à la tête d'une entreprise du bâtiment
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet
Un salarié de l'entreprise Christine Sahuet
C
Une vue de l'entreprise Christine Sahuet, dans l'Aveyron Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Christine Sahuet est une des rares femmes à la tête d'une entreprise du bâtiment Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Une réalisation de l'entreprise Christine Sahuet Crédits : Entreprise Christine Sahuet
Un salarié de l'entreprise Christine Sahuet Crédits : Entreprise Christine Sahuet
C
1/1

Bientôt la Semaine de l'Artisanat

À lire aussi

Du 10 au 17 mars, ce sera la Semaine nationale de l'Artisanat. Dans toute la France, vous pourrez participer à des opérations portes-ouvertes, des visites d’entreprises, des démonstrations et des débats. Suivez cet événement sur les réseaux sociaux avec le hashtag #choisirlartisanat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/