1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Chômage : baisse de 1% du nombre de demandeurs d'emploi en avril
1 min de lecture

Chômage : baisse de 1% du nombre de demandeurs d'emploi en avril

Le dernier mois de présidence de François Hollande se traduit par un recul des chômeurs inscrits à Pôle Emploi.

Un entretien chez Pole Emploi
Un entretien chez Pole Emploi
Crédit : AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

François Hollande aura terminé son quinquennat sur une note positive. Au mois d'avril 2017, par rapport à mars, Pôle Emploi a enregistré une baisse de 1% (-36.300 personnes) du nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A (sans activité). La France métropolitaine comptait ainsi 3,471 millions de chômeurs dans cette situation. Ce total se porte à 5,535 millions de personnes en comptant les inscrits en catégorie B (+2,7%) et C (+3,8%) qui sont tenus de rechercher un emploi mais bénéficient tout de même d'une activité réduite courte ou longue.

La baisse du nombre de chômeurs impacte l'ensemble des catégories d'âge, que ce soit chez les jeunes de moins de 25 ans (-1,2%), les actifs entre 25 et 49 ans (-1%) et les seniors de 50 ans ou plus (-1,1%).

Sur un temps plus long, cette hausse de 1% rééquilibre quelque peu le rebond observé au mois de mars (+1,3%). Sur un trimestre, l'évolution est d'ailleurs quasi stable (+0,1%) pour les inscrits en catégorie A. Si François Hollande n'a pas laissé le "pays dans un état bien meilleur" sur ce plan, avec environ 500.000 chômeurs supplémentaires depuis la présidentielle de 2012, sa dernière année lui est favorable. Le nombre d'inscrits sur les listes de Pôle Emploi a en effet baissé de 1,3% sur les douze derniers mois. Cela a particulièrement bénéficié aux jeunes (-6,3%). En revanche, les plus de 50 ans n'ont pas joui de cette conjoncture (+2,9%).

Les premiers chiffres du chômage incluant les premiers jours du quinquennat d'Emmanuel Macron, entré en fonction le 14 mai, seront connus lundi 26 juin, à 18 heures. À noter que la ministre du Travail Muriel Pénicaud fait savoir, par son entourage, que son ministère ne réagira plus aux chiffres de Pôle Emploi.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/