2 min de lecture Chine

Chine : la pollution ralentit l'économie

ÉDITO - Les Chinois sont pris dans un pic de pollution très élevé depuis plusieurs jours et qui impacte l'économie du pays.

Francois Lenglet Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Chine : la pollution ralentit l'économie Crédit Image : GREG BAKER / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

La chine connaît un épisode de pollution particulièrement violent depuis plusieurs jours, qui a de fortes répercutions économiques. 460 millions de Chinois, c'est-à-dire le tiers de la population du pays, sont exposés depuis une dizaine de jours à une pollution de l'atmosphère six fois supérieure au seuil de l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Il s'agit de la région du nord est du pays, avec Pékin et Tianjin, sur la côte, en particulier là où sont concentrées bon nombre d'industries sidérurgiques. À Pékin mardi, plus de 200 vols ont été annulés à cause du brouillard. La circulation alternée a été mise en place, dans certaines villes la quasi-totalité des autoroutes ont été purement et simplement fermées.

Un événement qui impacte le business. Selon le Journal Financial Times, Ikea a prévenu ses clients que les livraisons ne se feraient pas dans les délais impartis, tout comme les sites de e commerce et les compagnies de logistique, dont l'activité subit des retards jusqu'à deux jours, à cause du smog chinois. Et de nombreuses autres entreprises ont été perturbées mardi, parce que le gouvernement a fait fermer les écoles des zones concernées, et a recommandé aux habitants de 24 villes de ne pas sortir de chez eux, à cause de la pollution. Même les célèbres restaurants de canard laqué pékinois ont été contraints de fermer, parce qu'ils n'ont plus l'autorisation de faire marcher les fours à bois traditionnels.

D'où vient cette pollution géante ?

L'industrie joue un rôle clé dans cette géante pollution. Les usines massivement développées dans les vingt dernières années, sont aujourd'hui largement sur-capacitaires, en particulier dans la sidérurgie. Pour sauver sa croissance, la Chine produit sans clients, ce qui a deux conséquences plus que regrettables : la pollution d'abord, et la baisse des prix sur les marchés mondiaux, puisqu'ils les inondent de produits, ce qui pénalise les autres industriels de l'acier. Les autres causes sont plus classiques : le chauffage en hiver, avec une production d'électricité qui se fait largement au moyen de centrales à charbon, et les voitures.

Comment les habitants supportent-ils tout cela ?

Les citoyens sont très sensibles sur la question de l'environnement, c'est un motif d'insatisfaction de plus vis-à-vis du gouvernement et des officiels. Il y a peu, les activitstes ont même organisé une manifestation contre la pollution, en sortant avec des masques à gaz, à Chengu, dans le centre du pays, qui a été empêchée par la police. Quant aux étrangers, de plus en plus quittent Pékin à cause de cela, surtout lorsqu'ils ont des enfants. La pollution est devenue un handicap pour l'attractivité de la ville, et cela depuis quelques années

Quelle a été la réaction du gouvernement ?

Il y a une dizaine d'années, quand les problèmes sérieux ont commencé, c'est l'ambassade américaine à Pekin qui avait installé des capteurs de particules sur son toit, et qui publiait les mesures de pollution, à la grande fureur des autorités locales. Et peu à peu, les officiels chinois se sont saisis du problème, à leur façon, en modifiant le plan quinquennal et en organisant de grandes campagnes. Non sans répression. 

À lire aussi
La famille de Merdan Ghappar a décidé de rendre publiques ces images car elle est sans nouvelle du jeune homme. Chine
Chine : menotté à un lit, un Ouïghour réussit à se filmer en détention

Lors de l'épisode actuel, 16 brigades de contrôle des entreprises ont été dépêchées, à grand renfort de publicité, qui ont ramené dans leurs filets quelques usines contrevenantes. Mais c'est tenter de vider la mer avec une casserole. Le vrai changement ne se fera qu'au fil des années qui viennent, avec la réorientation de l'activité chinoise vers les services. Et d'ici là, les Pékinois seront contraints de subir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Asie Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants