1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Chicandier est nostalgique des boums
1 min de lecture

Chicandier est nostalgique des boums

BILLET - Chicandier regrette ce qu'il aimait le plus quand il était enfant : les boums. Et énumère ses anecdotes gênantes.

Jason Chicandier
Jason Chicandier
Crédit : RTL
Chicandier est nostalgique des boums
00:04:42
Chicandier est nostalgique des boums
00:04:43
Jason Chicandier

Je suis nostalgique. Quand j'étais gamin, ce que j'aimais le plus au monde, c'était les boums. Moi j'avais déjà un problème relationnel avec mon corps et ma mère me faisait porter que des bermudas. Alors comme j'avais les fesses larges, je camouflais tout avec un pull de ski de mon père qui m'arrivait au genou. 

Je dansais comme un dingue pour impressionner les filles. Mais le seul truc qui les impressionnait c'était ma couleur : j'étais déjà rouge écarlate et je suais comme dans un hammam. J'étais amoureux d'une grande brune et d'une grande blonde, mais moi je leur arrivais à la taille... 

Le pire, c'était au moment des quarts d'heure américains. Je me retranchais dans ma cuisine en mangeant des gâteaux. Bon du coup pour s'exercer à rouler des pelles, mon ami bricolait un truc. Il avait mis une langue de porc dans un pot de yaourt. 

Moi j'aimerais encore faire des boum tous ensembles, au temps de l'insouciance. C'est ça mon analyse. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous form