1 min de lecture Campagne

Chants du coq, cigales : un député LR veut inscrire les bruits de la campagne au patrimoine rural

INVITÉ RTL - Le député LR Pierre Morel-À-L'Huissier souhaite inscrire les bruits de la campagne au Patrimoine rural.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Un député LR veut inscrire les bruits de la campagne au patrimoine rural Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par William Vuillez

Le chant du coq, celui des cigales, les cloches. Comment peut-on imaginer ne pas les entendre quand on quitte la ville ? Pourtant, les maires sont très nombreux à recevoir des plaintes de vacanciers ou d'habitants qui ont tout quitté pour s'installer à la campagne mais qui ne veulent pas les bruits qui vont avec. Ces bruits justement, le député LR Pierre Morel-A-L'Huissier souhaite les faire inscrire au Patrimoine rural. Celui-ci constitue l'ensemble des biens culturels transmis entre les générations en milieu rural, qu'ils soient matériels (architecture, art) ou immatériels (traditions, savoir-faire).


"Quand on regarde les dix derniers années, il y a de plus en plus de recours et de contestation. On judiciarise de plus en plus les relations entre les citoyens et les agriculteurs", explique-t-il. Une situation qui n'est plus acceptable selon le député : "Il suffit qu'un voisin dépose une assignation devant une juridiction civile pour troubles de voisinage. Et le juge va analyser l’intensité, la répétition du bruit. Ça peut concerner aussi les odeurs. Et on a depuis 2-3 ans, à la fois des recours mais aussi des condamnations, ça devient difficile à accepter".

"Pour nous locaux, c'est très attentatoire à la réalité de la vie de nos territoires, et on ne peut pas accepter ça", poursuit-il. Cette proposition de loi présentée à la rentrée par Pierre Morel-A-L'Huissier, a des chances d'aboutir selon lui. "Elle a été cosignée par beaucoup d'élus de toutes idéologies. L'idée est de créer des commissions départementales et d’analyser dans chaque département, la réalité de la vie locale. On a la notion de patrimoine sensorielle.", explique le député.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Campagne Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants