1 min de lecture Société

Carrefour présente ses excuses après une publicité polémique

La groupe français a publié la publicité d'un poupon "fille, garçon ou ethnique" dans son catalogue. Face à la polémique, il invoque une "erreur de libellé".

Le Carrefour de Villiers-en-Bière est le plus grand hypermarché de France.
Le Carrefour de Villiers-en-Bière est le plus grand hypermarché de France. Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Depuis deux jours, le groupe Carrefour est sous le feu des critiques et a présenté ses excuses face au tollé. En cause ? Une publicité pour un poupon interactif. "Deviens une véritable maman en prenant soin de ton Baby Born !", explique la publicité sur le site de l'entreprise Splash Toys et reprise mot pour mot par le catalogue de Carrefour.

Le prospectus détaille également les neuf fonctions du jouet, parmi lesquelles la possibilité de boire, pleurer, manger... Mais ce qui a provoqué la colère sur les réseaux sociaux c'est les trois modèles proposés : "fille, garçon ou ethnique". Le dernier adjectif désignant une poupée à la peau noire

Repérée et dénoncée par une utilisatrice de Twitter, @GraciosaTorpeza, la publicité a rapidement fait scandale. "Mes yeux brûlent", peut-on lire sur le réseau social, quand un internaute se demande : "Ethnique, c'est quoi ?". 

Contacté par franceinfo, Carrefour "tient à présenter ses excuses" et "regrette cette erreur de libellé". Le groupe précise que cette dénomination "émane d'un de ses fournisseurs" et assure "faire le nécessaire pour corriger son catalogue en ligne", sans préciser ce qu'il compte faire des catalogues déjà imprimés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Carrefour Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants