2 min de lecture Polémique

Préfet du Rhône évincé : "Macron conserve des réflexes acquis dans l'entreprise"

ÉDITO - Alba Ventura revient sur le limogeage du préfet du Rhône et d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le chef de l'État est-il coupeur de têtes ?

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Préfet du Rhône évincé : "Macron conserve des réflexes acquis dans l'entreprise", constate Alba Vent Crédit Image : Dimitar DILKOFF / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

C'est donc Emmanuel Macron en personne qui a pris la décision de limoger le préfet du Rhône après l'attentat qui a coûté la vie à deux jeunes filles sur le parvis de la gare de Marseille. On peut trouver que c'est brutal. Cela ne le sera jamais autant que ce qui s'est passé dans la cité phocéenne. On entendait certains politiques dire que c'est plutôt le ministre de l'Intérieur qui aurait dû payer, que c'est facile de faire sauter un préfet comme un "fusible". Oui mais justement, le préfet c'est un fusible. Le préfet c'est le représentant de l'État dans les départements. C'est lui qui incarne l'autorité de l'État au niveau local.

Souvenez-vous de ce que disait Nicolas Sarkozy aux préfets : "Vous êtes le visage de l'État, et si votre action est efficace les gens croiront de nouveau en l'État". Il en a fait sauter des préfets, Nicolas Sarkozy. Il les avait avertis d'ailleurs : "Vous serez notés, jugés, mutés en fonction de vos résultats en matières de sécurité". Parce qu'encore une fois, les préfets ce sont les chefs d'orchestre départementaux d'une politique. Et à ce titre, ils doivent rendre des comptes.

Ce n'est pas un coup de tête du chef de l'État, pas plus que lorsqu'il a limogé le chef d'état-major des Armées, le général de Villiers, qui a contesté les décisions d'Emmanuel Macron. Cela avait fait grand bruit. Mais vous savez, le général de Villiers a usé du même comportement déplacé envers François Hollande.

À lire aussi
La ministre des Armées Florence Parly au Niger, le 31 juillet 2017 armée
Armée : Florence Parly s'attaque aux défaillances de la maintenance des avions

Le préfet, c'est un fusible

Alba Ventura
Partager la citation

La différence, c'est que François Hollande a encaissé sans rien dire. Emmanuel Macron a tendance à réagir comme un chef d'entreprise. Dans une entreprise, lorsque vous commettez une faute vous êtes mis à pied. Ou bien c'est le chef d'équipe qui est sanctionné. Et bien là aussi c'est le chef d'équipe, d'une certaine manière, qui est visé.

Il ne s'agit pas de faire tomber une tête parce qu'on est seulement agacé. Il ne s'agit pas de virer quelqu'un pour de mauvaises raisons. Il y a sur le cas du tueur de Marseille un rapport de l'Inspection générale de l'Administration qui est accablant, qui établit des dysfonctionnements "graves".

Il faudra d'ailleurs lister toutes les erreurs, les négligences, les défauts, les manques de moyens qui ont conduit à ces dysfonctionnements. Mais derrière ces dysfonctionnements, là où ils se sont produits, même si le rapport ne pointe pas de fautes personnelles, il y a des responsables. Et le préfet est responsable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Terrorisme Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790484398
Préfet du Rhône évincé : "Macron conserve des réflexes acquis dans l'entreprise"
Préfet du Rhône évincé : "Macron conserve des réflexes acquis dans l'entreprise"
ÉDITO - Alba Ventura revient sur le limogeage du préfet du Rhône et d'Auvergne-Rhône-Alpes. Le chef de l'État est-il coupeur de têtes ?
http://www.rtl.fr/actu/politique/prefet-du-rhone-evince-macron-conserve-des-reflexes-acquis-dans-l-entreprise-constate-alba-ventura-7790484398
2017-10-12 09:02:00
http://media.rtl.fr/cache/c-OT1ElKWoScsr2koQuXVA/330v220-2/online/image/2017/0825/7789830975_emmanuel-macron-en-bulgarie-le-25-aout-2017.jpg