1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cancer : "Notre test permet d'anticiper le développement de métastases"
1 min de lecture

Cancer : "Notre test permet d'anticiper le développement de métastases"

REPLAY - INVITÉE RTL - Patrizia Paterlini-Bréchot a mis au point avec ses équipes un test prédictif sur le cancer. Il soulève d'importants espoirs, puisqu'il anticipe notamment l'imagerie médicale.

Des innovations pour améliorer les traitements actuels aux nanomédicaments, la France est pionnière dans la recherche contre le cancer (photo d'illustration).
Des innovations pour améliorer les traitements actuels aux nanomédicaments, la France est pionnière dans la recherche contre le cancer (photo d'illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Cancer : "Notre test permet d'anticiper le développement de métastases"
06:26
Cancer : "Notre test permet d'anticiper le développement de métastases"
06:47
Yves Calvi & Loïc Farge

L'Académie de médecine organise ce mercredi 1er mars un débat public pour mieux comprendre les enjeux du dépistage du cancer. À cette occasion, on découvre un test de dépistage qui passionne et semble révolutionnaire. Ce test, baptisé ISET (Isolation by Size of Epithelial Tumor cells), permettrait - via une simple prise de sang, à l'image du test du sida - un diagnostic avant que le cancer ne s'installe, ce qui permettrait du coup des traitements anticipés.

L'ISET permet de détecter les cellules tumorales circulantes, des cellules que l'on peut trouver dans le sang, avant que la tumeur ne soit détectable à l'imagerie. Des cellules qui marquent la présence d'un processus malin en formation. On peut aujourd'hui se le procurer au prix de 486 euros dans deux laboratoires privés français (l'un à Paris, l'autre à Nice), sur prescription médicale et qui n'est pas remboursé.

"Avec ce test, on va dire très tôt à un patient qu'il va développer des métastases", explique Patrizia Paterlini-Bréchot, chercheuse-cancérologue à l'initiative de cette nouvelle méthode dépistage. "L'idée est d'intervenir avant que les métastases se forment, sachant que les métastases sont les premières causes de mortalité", poursuit-elle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/