1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cancer du sein : 64% des Françaises ont déjà effectué un dépistage
2 min de lecture

Cancer du sein : 64% des Françaises ont déjà effectué un dépistage

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour Winamax et RTL porte dimanche 2 octobre sur Octobre rose, la campagne annuelle de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein se déroulant chaque mois d’octobre depuis 1985.

Le ruban rose, symbole de la sensibilisation au cancer du sein.
Le ruban rose, symbole de la sensibilisation au cancer du sein.
Crédit : Unsplash/Angiola Harry
Gregory Fortune
Gregory Fortune

77% des Français ont déjà entendu parler de Octobre rose, cette campagne annuelle de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein se déroulant chaque mois d’octobre depuis 1985. Les courses de soutien à la lutte contre le cancer du sein sont par ailleurs institutionnalisées : 82% des Français en ont déjà entendu parler, 13% y ont déjà participé et 42% pourraient le faire un jour.

64% des femmes disent en outre avoir déjà fait un examen de dépistage du cancer du sein et 71% ont déjà pratiqué l’autopalpation mammaire. Enfin, 48% des Françaises et des Français ont déjà entendu parler du "sport sur ordonnance" et 9% se le sont déjà vu proposé par un médecin.

Voici les enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour Winamax et RTL. L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mercredi 28 et jeudi 29 septembre 2022 auprès d'un échantillon de 998 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

64% des femmes ont déjà fait un examen de dépistage

Le dépistage du cancer du sein a pour objectif de diminuer le nombre de décès. En France, les femmes de 50 à 74 ans sont invitées à bénéficier tous les deux ans d’une mammographie de dépistage pour détecter d’éventuelles anomalies. Dans notre sondage, on observe une pratique diffuse de cet examen : 64% des femmes françaises ont déjà réalisé un dépistage du cancer du sein dont 84% de celles âgées de 50 à 64 ans et 91% de celles de 65 ans et plus.

À lire aussi

Il faut également noter que 5 à 10% des cas de cancer du sein se manifestent chez les femmes âgées de moins de 35 ans et environ 20% avant 50 ans. Ainsi, en complément des
examens de dépistage généralisés à partir de 50 ans et du suivi opéré par les médecins généralistes ou gynécologues, l’autopalpation mammaire est un complément recommandé pour permettre un dépistage précoce du cancer dont il sait qu’il joue un rôle considérable dans le succès de sa prise en charge. 

Et cette pratique semble également répandue dans la population : 71% des Françaises disent avoir déjà pratiqué l’autopalpation mammaire pour détecter d’éventuelles anomalies. L’adoption de ce comportement de prévention est majoritaire aussi bien chez les 65 ans et plus (78%) et les 50-64 ans (75%) que chez les 35-49 ans (67%) et les moins de 35 ans (62%).

64% des femmes ont déjà fait un examen de dépistage du cancer du sein
64% des femmes ont déjà fait un examen de dépistage du cancer du sein
Crédit : Odoxa pour Winamax et RTL
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.