1 min de lecture Salle de shoot

Bordeaux : une "salle de shoot" va ouvrir en 2018

Après Paris et Strasbourg, une troisième salle de shoot va ouvrir à Bordeaux. Elle doit permettre de mieux encadrer la consommation de drogue des toxicomanes.

La première salle de shoot française, qui a ouvert ses portes fin 2016 à Paris.
La première salle de shoot française, qui a ouvert ses portes fin 2016 à Paris. Crédit : Henri Garat/SIPA
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Une troisième salle de shoot, ou "salle de consommation à moindre risque", va ouvrir en France dans les prochains mois. Après Paris et Strasbourg, c'est Bordeaux qui va se doter de ce type de lieu, dont l'objectif est de permettre aux toxicomanes de consommer de la drogue de manière plus encadrée, rapporte France Bleu Gironde. Ce projet n'est cependant pas neuf, cela fait maintenant cinq ans que la mairie y travaille.

La salle de shoot, sera située dans un établissement hospitalier en cœur de ville", et "non-gênant" pour les habitants, assure Nicolas Brugère, adjoint au maire de Bordeaux, chargé de la santé, au micro de France Bleu. "Si la salle se situe dans un site hospitalier comme c'est le cas à Strasbourg et comme ce sera le cas à Bordeaux, et bien les riverains ne seront pas dérangés par le fait que des gens rentrent ou sortent de l'hôpital", a-t-il ajouté.

Pour l'adjoint au maire, cet encadrement ne doit pas être vu comme un moyen d'aider les toxicomanes à se droguer. Il dit comprendre les "citoyens qui peuvent être perturbés par le fait d'accompagner des personnes qui se droguent", mais explique aussi qu'ils "adhèrent au projet quand ils comprennent que cela permet aux toxicomanes d'aller mieux socialement et médicalement parlant."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salle de shoot Bordeaux Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants