2 min de lecture Société

Bonbonnes de gaz: la principale suspecte avait prêté allégeance au groupe Etat islamique

REPLAY - RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole

Pascal Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud
>
Les auditeurs ont la parole du 09 septembre 2016 Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Bonbonnes de gaz: la principale suspecte avait prêté allégeance au groupe EI

La principale suspecte interpellée dans l'enquête sur la voiture remplie de bonbonnes de gaz retrouvée à Paris et qui, selon les autorités, préparait un attentat imminent, avait prêté allégeance aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI). 

La jeune femme, Inès Madani, âgée de 19 ans et interpellée jeudi soir avec deux complices présumées, est la fille du propriétaire de la voiture retrouvée avec les bonbonnes de gaz. 

Elle a été blessée par balle après avoir poignardé un des policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) venu l'arrêter à Boussy-Saint-Antoine (Essonne), à 25 km au sud-est de Paris. 

Inès Madani, qui était connue des services de police pour des velléités de départ en Syrie, avait prêté allégeance à l'EI, selon une source proche de l'enquête. 

Les policiers ont retrouvé sur elle une lettre en ce sens, a affirmé RTL, qui précise qu'elle voulait venger la mort du porte-parole et numéro deux de l'EI, Abou Mohammed al-Adnani, surnommé "le ministre des attentats". 

Agées de 39, 23 et 19 ans, les trois femmes "radicalisées, fanatisées", "préparaient vraisemblablement de nouvelles actions violentes et de surcroît imminentes", a déclaré jeudi soir à la presse le ministre de l'Intérieur. 

Bernard Cazeneuve a salué "l'action exemplaire" des services dans ce qui a été une "véritable course contre la montre". 

Un message d'alerte sur un risque d'attentat dans les gares parisiennes et en Essonne avait été envoyé dans la journée aux policiers, a souligné une source policière. Selon une autre source au sein de la police, le réseau préparait un attentat pour jeudi. 

À lire aussi
Le gaspillage alimentaire (Illustration) recyclage
Lutte contre le gaspillage alimentaire : les applications qui vous aideront à moins jeter
La rédaction vous recommande

Privilégiez-vous les produits français ?

Les Assises du Produire en France se tiennent en ce moment à Reims. Elles vont accueillir une série de candidats déclarés à la présidentielle.

Le made in France s'annonce ailleurs comme une des thématiques de la campagne. Plusieurs de ces candidats ont commencé à développer des propositions dans ce sens.


Privilégiez-vous les produits français ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Conso : privilégiez-vous les produits français ?
Nombre de votes : 6282 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784791429
Bonbonnes de gaz: la principale suspecte avait prêté allégeance au groupe Etat islamique
Bonbonnes de gaz: la principale suspecte avait prêté allégeance au groupe Etat islamique
REPLAY - RTL MIDI - Les Auditeurs ont la parole
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bonbonnes-de-gaz-la-principale-suspecte-avait-prete-allegeance-au-groupe-etat-islamique-7784791429
2016-09-09 10:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wp1dmMKRBrI1b44yQqc_eg/330v220-2/online/image/2016/0909/7784789283_trois-femmes-ont-ete-arretees-dans-l-essonne-apres-la-decouverte-d-une-voiture-remplie-de-bonbonnes-de-gaz-a-paris.jpg