2 min de lecture Terrorisme

Terrorisme : 3 femmes interpellées dans l'Essonne

INFO RTL - La conductrice de la voiture abandonnée prés de Notre-Dame-de-Paris a été arrêtée à Boussy-Saint-Antoine, dans l'Essonne avec 2 complices. L'une des trois personnes a été gravement blessée à la tête, un policier a également été blessé à l'arme blanche.

>
Télécharger Bonbonnes de gaz dans une voiture à Paris : la conductrice interpellée avec 2 complices Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Julien Sellier | Durée : | Date :
Damien Delseny avec Clarisse Martin et AFP

La conductrice du véhicule abandonné retrouvé aux abords de Notre-Dame-de-Paris dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 septembre a été interpellée à Boussy-Saint-Antoine (Essonne), avec deux autres femmes. La DGSI, qui les guettait depuis le début de l'après-midi est intervenue au début de la soirée du jeudi 8 septembre, aux alentours de 19 heures.

Les trois jeunes femmes sont âgées respectivement de 39 ans, 23 ans et 19 ans. Radicalisées et fanatisées, "elles préparaient vraisemblablement de nouvelles actions violentes, et de surcroît imminentes", a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, lors d'une déclaration à la presse place Beauvau.

Un policier blessé à l'épaule, une femme touchée à la tête

L'une des trois femmes a opposé de la résistance et a fait l'usage d'un couteau, ce qui a entraîné un tir de riposte de la part des forces de l'ordre. C'est au moment où les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) se sont introduits dans le logement que l'une des trois femmes s'est jetée sur un policier armée d'un couteau. Le policier touché a été blessé à l'épaule. Hospitalisé, ses jours ne sont pas en danger.

À lire aussi
L'ancien premier ministre, Manuel Valls terrorisme
Manuel Valls opposé au retour des jihadistes français arrêtés à l'étranger

Le véhicule avait été retrouvé avec à son bord cinq bouteilles de gaz pleines et deux bouteilles de gasoil. La voiture, une Peugeot 607 était stationnée quai de Montebello, dans le Vème arrondissement de la capitale. Ses feux de détresse étaient allumés et aucune plaque d'immatriculation n'apparaissait. Aucun détonateur ou dispositif n'était cependant relié aux bonbonnes de gaz. La Section antiterroriste de la Brigade criminelle et la DGSI ont été immédiatement chargées d'une enquête préliminaire pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. 

Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue

Le propriétaire de la voiture avait été rapidement retrouvé. Domicilié en Seine-Saint-Denis, il avait déclaré aux enquêteurs que sa fille, Inès M., âgée de 19 ans et faisant l'objet d'une fiche "S", avait disparu, probablement avec le véhicule retrouvé au cœur de Paris. Le propriétaire de la voiture, connu pour des faits anciens de prosélytisme islamiste, a été relâché mardi soir à l'issue de sa garde à vue, mais les policiers étaient à la recherche de deux de ses filles. 

Jusque-là, 4 personnes avaient déjà été placées en garde à vue dans le cadre de cette affaire, deux frères et leurs compagnes. Mercredi 7 septembre, un couple de 26 ans a été interpellé à son domicile, près de Montargis (Loiret). Mardi 6 septembre un couple avec un homme de 34 ans et une femme de 26 ans, connu des services de renseignements pour leur appartenance à la mouvance islamiste radicale, avait été également interpellé sur une aire d'autoroute dans le Sud de la France. Il s'agit de deux frères et de leur compagne. Leur rôle éventuel dans cette affaire n'a pas été précisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Jihad Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784787574
Terrorisme : 3 femmes interpellées dans l'Essonne
Terrorisme : 3 femmes interpellées dans l'Essonne
INFO RTL - La conductrice de la voiture abandonnée prés de Notre-Dame-de-Paris a été arrêtée à Boussy-Saint-Antoine, dans l'Essonne avec 2 complices. L'une des trois personnes a été gravement blessée à la tête, un policier a également été blessé à l'arme blanche.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/bonbonnes-de-gaz-dans-une-voiture-a-paris-la-conductrice-interpellee-avec-2-complices-7784787574
2016-09-08 21:11:00
http://media.rtl.fr/cache/pClZriEdJ_eqBQQeh34tvw/330v220-2/online/image/2016/0909/7784788967_un-important-dispositif-de-securite-a-ete-mis-en-place-a-boussy-saint-antoine-jeudi-8-septembre-2016.jpg