1 min de lecture Bobigny

Faute de chauffage, le tribunal pour enfants de Bobigny reporte ses audiences

Avec des températures en dessous des dix degrés, le tribunal pour enfants de Bobigny a été contraint d'annuler les audiences jusqu'à nouvel ordre.

Le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis (illustration).
Le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis (illustration). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Jusqu'à six degrés dans certains bureaux. Le tribunal pour enfants de Bobigny doit faire face à des températures très basses dans ses locaux depuis le milieu du mois de novembre. Ce à cause du chauffage qui ne fonctionne plus depuis deux semaines, explique Le Parisien. Rendu défectueux par une fuite, le système de chauffage présente de l'amiante sur ses tuyaux, ce qui complique la réparation.

Résultat, le tribunal a pris la décision de reporter l'ensemble des audiences pour un temps indéterminé. Seuls les cas urgents ont été traités la semaine dernière. Les magistrats travaillent depuis chez eux, mais certains employés continuent de se rendre dans les locaux. Au greffe du tribunal, où le thermomètre peine à monter au dessus des douze degrés (seulement dans l'après-midi), impossible de brancher un chauffage d'appoint car il fait sauter les plombs.

Dans l'aile droite du bâtiment, le tribunal correctionnel a le problème inverse : la chaleur y est étouffante, à cause d'une panne des systèmes de régulation. "Cette situation est insupportable", s'agace le président du tribunal Renaud Le Breton de Vannoise, qui tient une réunion d'urgence ce lundi 4 décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bobigny Chauffage Froid
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants