1 min de lecture Bernard Tapie

Bernard et Dominique Tapie agressés : "Ils étaient très en colère", dit le maire de la ville

INVITÉ RTL - Le maire de Combs-la-Ville, Guy Geoffroy, où se situe la résidence secondaire des Tapie réagit à l'agression du couple à son domicile.

Micro générique Switch 245x300 L'invité de RTL Soir Week-End Vincent Parizot
>
Bernard et Dominique Tapie agressés : "Ils étaient très en colère", dit le maire de la ville Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Louis Chahuneau

La ville de Combs-la-Ville en Seine-et-Marne est encore sous le choc du cambriolage violent qui a eu lieu au domicile de Bernard Tapie dans la nuit du samedi au dimanche 4 avril. Les quatre malfaiteurs encagoulés et vêtus de combinaisons noires ont fait irruption vers minuit et demi : ils ont frappé et ligoté les victimes avec des câbles électriques, a expliqué à l'AFP une source proche de l'enquête. L'homme d'affaire de 78 ans, atteint d'un cancer, et sa femme Dominique ont fini par réussir à se libérer de leurs liens mais des bijoux leur ont été dérobés.

Le maire de Combs-la-Ville, Guy Geoffroy réagit : "Physiquement, les visages sont tuméfiés, on voit bien qu'ils ont été sauvagement agressés, c'est très choquant. Psychologiquement, Bernard Tapie a pris l'habitude de faire face à beaucoup de difficultés. Donc l'homme était debout et son épouse également. Ce sont des gens vaillants mais ils étaient très affectés et très en colère."

Bien que discrets, le couple Tapie connaît bien la ville : "Ils vivent depuis plus de 20 ans ici, et ils n'ont éprouvé de difficulté particulière ici. On les voit souvent sur le marché communal le samedi matin. Ils sont dans le paysage ordinaire de notre commune et ne bénéficient d'aucune protection particulière", a conclu Guy Geoffroy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Tapie Agression Cambriolages
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants