1 min de lecture Animaux

Baleines : pourquoi leur chant devient-il de plus en plus grave ?

Moyen de communication remplie de mystère, le cri émit par les baleines évolue. Plusieurs hypothèses tentent d'expliquer ce phénomène, indubitablement lié à l'homme.

Une baleine nage dans l'Atlantique Nord, en avril 2019
Une baleine nage dans l'Atlantique Nord, en avril 2019 Crédit : Don Emmert / AFP
Noé Blouin

Le chant des baleines devient de plus en plus grave. D'après des études menées depuis 2009, la tonalité du cri des plus gros animaux de notre planète ne cesse de descendre ces dernières années.

Si les chercheurs ne sont pas encore capables de définir précisément à quoi sert ce moyen de communication sous-marine, certaines hypothèses tendent à expliquer son changement soudain, après des millénaires d'immobilités. La pollution sonore des océans pourrait, par exemple, constituer un élément de réponse. Les cargos et autres embarcations humaines, voguant sur les mers du monde entier, émettent un vacarme conséquent. L'eau étant propice à la propagation acoustique, le bruit des moteurs aurait pu pousser les mammifères marins à s'adapter, surtout sous les grandes voies maritimes.

Une autre hypothèse expliquerait ce changement de ton par l'augmentation de la population des baleines. Depuis 1966 et interdiction de sa pêche commerciale, l'espèce a considérablement repeuplé les océans, et donc réduit l'éloignement entre chaque individu. Pour le magazine The Atlantic, les baleines "sont peut-être plus calmes aujourd’hui que lors des décennies précédentes simplement parce qu’elles n’ont plus besoin de crier".

Autre raison, plus inquiétante, le chant des cétacés étudiés n'aurait plus besoin d'être aussi puissant, à cause de l'augmentation du taux d'acidité dans les océans, due au CO2 dégagé par l'homme. Les ondes se déplacent plus facilement et plus loin dans ces conditions.

À lire aussi
Un oiseau nourrit son petit avec un mégot de cigarette Thomas Hugues
L'éducation chez les animaux !

Si toutes ces hypothèses ne sont pas encore vérifiées, une constante se dégage tout de même : celle de l'implication humaine dans ce processus d'évolution. Une responsabilité préoccupante, qui montre encore un peu plus l'impact négatif de l'homme sur son écosystème.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Écologie Baleine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants