2 min de lecture Société

#BalanceTonPorc : Tristane Banon "ne sait pas" si elle aurait nommé DSK

INVITÉE RTL - L'écrivaine, qui avait porté plainte contre l'ancien ministre, "comprend" mais exprime des réserves sur l'utilisation du populaire hashtag qui dénonce le harcèlement sexuel.

245x300PACAUD L'Invité de RTL Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
L'invite RTL soir du 16 10 17 Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Absalon
Julien Absalon
et Marc-Olivier Fogiel

Bien avant le hashtag #BalanceTonPorc, Tristane Banon avait dénoncé Dominique Strauss-Kahn. Après s'être confiée dans un livre sans nommer l'ancien directeur du Fonds monétaire international, elle avait fini par porter plainte. Aujourd'hui, lundi 16 octobre au micro de RTL, elle dit comprendre cet élan de femmes qui dénoncent le harcèlement sexuel. "Il y a un besoin de libérer la parole des femmes. C'est évident", estime la romancière et journaliste.

"Il y a un besoin de dénoncer des pratiques quotidiennes qui sont presque admises, qui ne tombent pas nécessairement sous le coup de la loi, mais qui sont ultra-violentes pour les femmes. Il y a un besoin que ça sorte. (...) Ce hashtag permet de mettre le curseur sur des pratiques du quotidien, de montrer et d'expliquer aux gens que ce n'est pas normal", poursuit-elle.

Malgré tout, Tristane Banon exprime des réserves sur le fait que de potentiels agresseurs soient explicitement nommés dans certains tweets. "Si on tombe dans la dénonciation, dans l'accusation de telle ou telle personne, on arrive dans la situation d'une société qui essaie de se faire justice elle-même. Je trouve cela absolument terrible et ce sont des dérives très dangereuses".

On ne va pas rajouter des lois aux lois.

Tristane Banon
Partager la citation

Considérant qu'il y a un besoin de "changer les mentalités" car "on est dans une société où c'est aux femmes de gérer le désir des hommes", la journaliste souhaiterait que les internautes balancent les comportements néfastes plutôt que des noms : "C'est exactement le même problème que beaucoup d'affaires qui sortent ces temps-ci : on s'acharne sur une personne. Le problème n'est pas la personne, mais toute la société qui autorise ça".

À lire aussi
Des tickets de Loto (illustration) française des jeux
Loto : les résultats du tirage du mercredi 21 août

Ainsi, elle n'aurait peut-être pas explicitement nommé Dominique Strauss-Kahn : "Je ne sais pas. Dans mon cas, il s'agissait d'actes qui tombent sous le coup de la loi. Dans l'idée de #BalanceTonPorc, ce sont vraiment les actes et agressions du quotidien qui peuvent être terriblement vécus (...) mais pas condamnables par la loi". 

Au milieu de cette polémique, Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'Égalité femmes-hommes, a détaillé sur RTL les contours du projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles. Dans les affaires de viol, le délai de prescription va être allongé. "Ça va dans le bon sens", constate Tristane Banon, pensant qu'il y aurait eu "d'autres suites judiciaires" à sa plainte contre DSK. Mais d'une manière générale, ce nouvel arsenal juridique la laisse perplexe : "On ne va pas rajouter des lois aux lois. il faut changer les mentalités dans la société".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Égalité hommes-femmes Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790544190
#BalanceTonPorc : Tristane Banon "ne sait pas" si elle aurait nommé DSK
#BalanceTonPorc : Tristane Banon "ne sait pas" si elle aurait nommé DSK
INVITÉE RTL - L'écrivaine, qui avait porté plainte contre l'ancien ministre, "comprend" mais exprime des réserves sur l'utilisation du populaire hashtag qui dénonce le harcèlement sexuel.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/balancetonporc-tristane-banon-ne-sait-pas-si-elle-aurait-nomme-dsk-7790544190
2017-10-16 19:00:27
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WMedDjyNWhog7EhIqj_nUQ/330v220-2/online/image/2016/0510/7783163452_tristane-banon.jpg