1 min de lecture Sécurité routière

"Avoir des gants, c'est le minimum pour pouvoir rouler en sécurité", selon Philippe Monneret

INVITÉ RTL - L'ancien champion de moto est favorable au port des gants obligatoire pour les pilotes de deux-roues.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
"Avoir des gants, c'est le minimum pour pouvoir rouler en sécurité", selon Philippe Monneret Crédit Image : AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

À partir du 20 novembre prochain, les conducteurs de deux-roues motorisés devront porter des gants. Pour Philippe Monneret, ancien champion de moto et à la tête d'une moto-école, cette mesure est loin d'être inutile : "Avoir des gants, c'est le minimum, avec un casque, pour pouvoir rouler en sécurité". En revanche, le motard est moins favorable à la sanction qui accompagne cette nouvelle obligation : le retrait d'un point et 68 euros d'amende en cas d'absence de gants.

Selon Philippe Monneret, cette nouvelle directive s'adresserait plutôt aux pilotes de scooters, car d'ordinaire, "ils sont super équipés les motards". Les autres conducteurs de deux-roues font parfois moins attention à leurs tenues et ont "tendance à dire : on met des gants pour le froid. Mais ce n'est pas pour le froid les gants, c'est surtout pour se protéger. En cas de chute, qu'est-ce qui va tout de suite taper ? Ce sont les mains, et puis le casque." Le motard reconnaît que "faire du deux-roues nécessite un petit investissement au niveau de l'équipement", mais c'est pour pouvoir  rouler en toute sécurité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Deux roues Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants