1 min de lecture Montagne

Au moins trois morts dans une avalanche dans le massif des Écrins

Au moins huit personnes ont été emportées par une avalanche sur les hauteurs du village de Vallouise, dans les Hautes-Alpes. Trois d'entre elles sont décédées, tandis qu'une est en "état d'urgence absolue".

Une hélicoptère de la gendarmerie dans les Hautes-Alpes
Une hélicoptère de la gendarmerie dans les Hautes-Alpes Crédit : AFP / GAIZKA IROZ
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une avalanche a emporté au moins huit individus dans le massif des Écrins, mercredi 1er avril. La coulée s'est déclenchée au dessus du village de Vallouise, situé dans les Hautes-Alpes (05), et a enseveli huit personnes. Trois d'entre elles sont décédées, tandis qu'une quatrième est toujours "en état d'urgence absolue", a indiqué la préfecture des Hautes-Alpes.

Les victimes sont vraisemblablement autrichiennes

Les Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne de Briançon, de l'Isère et de Modane ont été mobilisés pour secourir les victimes. L'avalanche s'est déclenchée mercredi vers 15H00 sous le col Émile Pic, à plus de 3.000 mètres d'altitude. Le vent souffle à plus de 80 km/h sur les lieux de l'avalanche, compliquant la tâche des secouristes. Les témoignages ont fait état d'une avalanche de grande ampleur, décrite comme "spectaculaire". Les victimes feraient partie d'un groupe de randonneurs étrangers, "a priori de nationalité autrichienne". Le risque d'avalanche était "marqué", avec un risque de 3 sur une échelle de 5, mercredi  sur tous les massifs des Hautes-Alpes. 

Journée noire

Un peu plus tôt dans la journée, dans ce même département, deux randonneurs à ski ont été retrouvés morts dans le massif du Dévoluy, au lieu-dit "Les Aiguilles du Mas" à Saint-Disdier. Selon le préfet, ces skieurs de randonnée ont très certainement dévissé. "Ils ont chuté et sont décédés", a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Montagne Avalanche Alpes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants