3 min de lecture Parlons-nous

Auxiliaire de vie : un métier au service des autres

Dans cette situation exceptionnelle, le service à la personne est encore plus délicat à assurer. Entre manque d'effectif et conditions difficiles, la peur de contaminer des patients est omniprésente.

Parlons-nous - Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
L'intégrale du 23 mars 2020 Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Paul Delair

Marie-France est avec son compagnon depuis 2 ans et demi. Ils vivent séparément. La priorité de cet homme a toujours été son fils et ses petits-enfants. Mais avec le confinement, Marie-France se sent vraiment délaissée. Il l'a laissée toute seule pour s'occuper une fois de plus de ses petits-enfants. Marie-France se demande si elle ne doit pas rompre.

Le fils de Maud a 48 ans et est handicapé.Depuis l'annonce du confinement, les auxiliaires ne passent plus à son domicile. Seules les infirmières viennent. Maud est scandalisée par cette décision car elle doit tout assumer à 78 ans. Une situation difficile qui la met en colère.
Muriel, auxiliaire de vie témoignera en direct pour expliquer à Muriel la difficulté actuelle d'assurer l'ensemble des tâches chez tous les patients.

Le mari d'Audrey est parti avec la femme de sa meilleure amie il y a 1 an. Audrey était enceinte à l'époque. Depuis, la situation ne s'est absolument pas apaisée. Depuis la naissance du petit, la séparation, la garde alternée, la rancœur et l'attitude du père ont rendu la relation encore plus conflictuelle. Ce conflit perpétuel use Audrey.

Marie-Jo est malvoyante. Il y avait un service de la mairie qui assurait le transport des personnes âgées. Mais à cause des mesures exceptionnelles, le service a été arrêté. Marie-Jo ne sait pas comment elle va pouvoir aller faire ses courses dorénavant.

À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 Parlons-nous
Autisme : Vivre le confinement loin de son enfant

Elisabeth et Zorika sont auxiliaires de vie. Elle ont entendu le témoignage de Maud. Elles comprennent sa colère. Mais elles voulaient expliquer qu'elles ne laissaient en aucun cas tomber leurs patients, mais qu'elles essayaient de les protéger. D'ailleurs, Elisabeth est actuellement arrêtée car elle est contaminée par le Covid-19. 

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Référence citée à l'antenne :

- "Croix Rouge chez vous" : 09.70.28.30.00 (numéro non-surtaxé) de 8h à 20h.
Ecoute et soutien psychologique, informations et commande de produits de première nécessité pour les personnes en situation d'isolement. 

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Parlons-nous Caroline Dublanche Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants