2 min de lecture Automobile

Automobile : les collisions avec les animaux sauvages augmentent

Plus de 40.000 collisions avec des animaux sauvages surviennent chaque année, c'est près de 110 par an pour les automobilistes français. On vous donne tous les conseils pour gérer un tel accident avec votre contrat d'assurance.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Automobile : les collisions avec les animaux sauvages augmentent Crédit Image : Goran H / Pixabay | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Sarah Ugolini

Les jours raccourcissent et sur les routes les collisions avec les animaux augmentent. On en dénombre 40.000 par an, c'est près de 110 par jour. C'est en effet la saison automnale, où les brouillards sont fréquents et il faut donc redoubler de vigilance sur la route.

Il y a en tête les sangliers, avec un quart des collisions avec les animaux, devant les chevreuils, 20%, et les cerfs. Ne croyez pas que le risque est uniquement sur les routes de Sologne ou en pleine campagne. Tous les départements sont concernés, y compris près des villes, d'autant qu'avec le confinement, beaucoup d'animaux s'en sont rapprochés. En cas de collision avec un sanglier, il y a de gros dégâts avec 300 kilos de muscle percutés à 80 km/h. En effet, 45% des voitures sont irréparables après un choc.   

Si par malheur cela vous arrive, le mieux est de garder un maximum de preuves et de prévenir les secours, selon Alexis Merkling, spécialiste des assurances aux particuliers de la Fédération française de l'assurance. "Suivant la gravité, il faut prévenir la gendarmerie ou la police nationale. Vous faites une photo de ce que vous pouvez. Si vous avez un animal mort, vous prenez la photo sur les lieux de l'accident. Si y a que de poils sur la carrosserie, parce que l'animal est parti, vous photographiez cela", explique-t-il. 

Cinq jours pour déclarer l'accident

Une fois toutes ces preuves réunies, vous avez plusieurs jours pour envoyer votre déclaration. "Déclaration dans les cinq jours et l'indemnisation se fait si vous avez une assurance tous risques. Si vous êtes assuré au tiers, les dommages subis par votre véhicule ne seront pas couverts. Pour les dommages corporels, vous avez une prise en charge qui est intégrale", prévient Alexis Merkling. 

 
Pour éviter les chocs, il existe aujourd'hui des radarsqui sont là pour vous prévenir et ne rapportent pas d'argent. Le principe : trois caméras thermiques sont installées en hauteur et détectent de loin les animaux de chaque côté de la chaussée sur environ 500 mètres. Le moindre mouvement déclenche des panneaux lumineux pour alerter les automobilistes. De plus en plus de départements s'équipent et c'est efficace. Un des  premiers installé en Isère a permis de réduire par trois le nombre d'accidents. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Automobile Animaux Accident
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants