1 min de lecture Auto

Renault : la mythique 4L fait son retour en version électrique

La mythique 4L de Renault, succès phénoménal des années 1970, va faire son retour sur nos routes en version électrique.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Renault : la mythique 4L fait son retour en version électrique Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par William Vuillez

On appelle ça faire du neuf avec du vieux. Renault tente de réveiller la nostalgie chez ses consommateurs avec le retour d’un modèle culte, une icône de l’automobile. La 4L va être remise au goût du jour, la version électrique pourrait bientôt circuler sur nos routes. Retour sur l’histoire d’un succès phénoménal.

Robuste, increvable, voiture aussi bien des villes que des campagnes, des postiers que des agents EDF, la 4L chantée dans les années 1970 par Michel Fugain dans une pub, est une méga star. Avec 8 millions d’exemplaires, c’est en effet la deuxième voiture française la plus vendue de l’histoire. Une vraie madeleine de Proust sur roues, tout comme la R5, écoulée elle à 5,5 millions d’unité jusqu’aux États-Unis où elle est baptisée "le car". Ces deux voitures iconiques pourraient donc vivre une deuxième jeunesse avec sous le capot, un moteur 100% électrique, celui de la Renault Zoé.

Le suspense devrait être levé jeudi, où sera dévoilé le plan stratégique du constructeur avec au volant, un certain Luca de Meo, nouveau patron de Renault. Le "revival" automobile, faire du neuf avec de l’ancien, il s’en est fait une spécialité car c’est lui qui en 2008, a relancé en Italie la mythique Fiat 500.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Renault Voiture électrique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants