2 min de lecture Auto

Auto : qu’est-ce que l’arnaque au compteur, et comment s’en prémunir ?

ÉCLAIRAGE - L'arnaque aux compteurs trafiqués concerne au moins 10% des voitures d'occasion vendues chaque année. Pour s'en prémunir, il faut avoir quelques bons réflexes.

Les fraudes concernent une vente d'occasion sur dix
Les fraudes concernent une vente d'occasion sur dix Crédit : JEFF KOWALSKY / AFP
Bastien Hauguel Journaliste

Attention, les compteurs trafiqués sont de plus en plus nombreux sur le marché de l'occasion. L'arnaque concernerait 10% des voitures d'occasion vendues chaque année, ce qui représente un total de 600 000 véhicules. Un business qui est d'ailleurs estimé à 500 millions d'euros en France.

Le phénomène a particulièrement grossi ces derniers mois. Il est devenu, en effet, moins difficile de falsifier le kilométrage de sa voiture avec les compteurs actuels, qui sont plus faciles à trafiquer que les anciens compteurs à rouleaux et qui ne laissent aucune trace visible. 

Pour se prémunir de cette arnaque, quelques bons réflexes sont à adopter. Il faut bien évidemment prendre le temps d'essayer directement la voiture et, éventuellement, de venir accompagné d'une personne qui possède des connaissances en mécanique pour inspecter sa bonne tenue.

S'attarder sur l'historique du véhicule

Les papiers de la voiture ne seront pas d'une grande aide pour déceler un faux kilométrage. Toutefois, il est possible d'obtenir un historique du véhicule, sur lequel sont notés tous les changements de propriétaire. Pour cela, il suffit de contacter un concessionnaire (avec, au mieux, le carnet d'entretien du véhicule) ou de se rendre sur le site Histovec, mis en place en février par le gouvernement, qui permet au vendeur d'envoyer l'historique à l'acheteur. Comme le souligne Le Parisien, il existe également un service en ligne, Autorigin, qui permet de fournir un rapport certifié avec plusieurs informations, dont le dernier kilométrage connu.

À lire aussi
Des voitures d'occasion (illustration) auto
Coronavirus et confinement : les ventes de voitures en chute libre

L'historique est important, car il permet de découvrir si la voiture vient de l'étranger. Les véhicules d'occasion en provenance d'Europe de l'Est, d'Allemagne, de Belgique ou d'Italie possèdent bien souvent des compteurs maquillés.

Notons par ailleurs que les arnaqueurs privilégieront certains modèles dont l'électronique s'avère facile à bricoler. C'est notamment le cas de plusieurs modèles de marques françaises populaires, comme les Peugeot 207 et 208, les Renault Clio ou encore les Kangoo. En ce qui concerne les modèles premium des marques allemandes, comme Mercedes ou BMW, leur qualité de fabrication est telle qu'il est également possible de faire croire à un acheteur qu'il a devant lui une auto de 100.000 km, alors qu'elle en a en fait 150.000 kilomètres au compteur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Arnaque Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants