2 min de lecture Attentats en France

Attentats en France : un proche des frères Kouachi renvoyé en France

Soupçonné de vouloir rejoindre le jihad en Syrie, le proche des frères Kouachi arrêté en Bulgarie a été renvoyé en France ce jeudi.

Fritz-Joly Joachin au tribunal de Haskovo en Bulgarie, le 16 janvier 2015 (archives).
Fritz-Joly Joachin au tribunal de Haskovo en Bulgarie, le 16 janvier 2015 (archives). Crédit : DIMITAR DILKOFF / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ce jeudi 29 janvier, les autorités bulgares ont renvoyé en France Fritz-Joly Joachin, un proche des frères Kouachi soupçonné d'avoir voulu rallier les zones jihadistes syriennes avec son fils, mais intercepté en Bulgarie une semaine avant l'attentat contre Charlie Hebdo.

Il devait être présenté dans la journée à Paris à un magistrat qui pourrait le mettre en examen, dans une des enquêtes ouvertes sur les départs de jihadistes présumés vers la Syrie.

Rien ne permet en l'état des investigations de dire que ce Français de 28 ans d'origine haïtienne était au courant des projets des frères Kouachi. Il l'a d'ailleurs nié, tout en admettant connaître "de longue date" Chérif Kouachi. 

À lire aussi
Jawad Bendaoud, surnommé le "logeur de Daesh", le 25 avril 2018 devant palais de justice de Bobigny justice
Attentats du 13 novembre : Jawad Bendaoud condamné à 4 ans de prison ferme

Cartographier l'islam radical

Joachin est, selon une source proche de l'enquête, susceptible d'intéresser les services antiterroristes pour ses relations avec plusieurs protagonistes de "la filière des Buttes Chaumont". C'est dans cette affaire que Chérif Kouachi avait écopé de trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis.

Son départ de France en compagnie d'un ex-jihadiste s'ajoute toutefois à d'autres départs suspects vers la Syrie de proches des tueurs quelques jours avant les attaques. Cela constitue une interrogation de plus pour les magistrats antiterroristes, qui cherchent à replacer Saïd et Chérif Kouachi (ansi qu'Amédy Coulibaly) dans une cartographie complexe de l'islamisme radical.

Jihad en famille

L'enquête sur Fritz-Joly Joachin démarre le 30 décembre, quand son épouse signale au commissariat de Bobigny son départ avec leur fils de trois ans, redoutant qu'il ne tente de l'emmener en Syrie. Un mandat d'arrêt est lancé pour "soustraction d'enfant", ce qui permet aux autorités bulgares d'intercepter rapidement Fritz-Joly Joachin dans un bus.

Il voyage alors en compagnie d'une autre famille, celle de Cheikhou Diakhabi, un Parisien connu des services antiterroristes pour avoir été capturé en 2004 par les forces américaines à Falloujah, alors bastion d'Al-Qaïda en Irak. Condamné à sept ans de prison en Irak, il a été libéré en 2011.

Diakhabi, sa femme et leur enfant ont été renvoyés en France le 21 janvier, et lui a été mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme", puis écroué. Son épouse, sœur d'un homme détenu dans une enquête sur une autre filière jihadiste, a été remise en liberté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Jihad Bulgarie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776382096
Attentats en France : un proche des frères Kouachi renvoyé en France
Attentats en France : un proche des frères Kouachi renvoyé en France
Soupçonné de vouloir rejoindre le jihad en Syrie, le proche des frères Kouachi arrêté en Bulgarie a été renvoyé en France ce jeudi.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentats-en-france-un-proche-des-freres-kouachi-renvoye-en-france-7776382096
2015-01-29 17:37:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DD9VnZsAm68a2ylPYx94eA/330v220-2/online/image/2015/0129/7776382120_000-par8075339-1.jpg