1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : bougies aux fenêtre, filtres sur les réseaux sociaux... Les symboles en mémoire des victimes se multiplient
2 min de lecture

Attentats à Paris : bougies aux fenêtre, filtres sur les réseaux sociaux... Les symboles en mémoire des victimes se multiplient

Au lendemain des attaques de Paris, la mobilisation citoyenne s'organise. Celle-ci passe par des messages simples ou des images qui feront demain le souvenir d'une nuit sanglante.

Un homme et une petite fille déposant une bougie devant le Bataclan le 14 novembre 2015
Un homme et une petite fille déposant une bougie devant le Bataclan le 14 novembre 2015
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Sur Facebook, les photos de nombreux utilisateurs revêtent désormais un drapeau bleu, blanc, rouge transparent. Sur les téléphones, des amis invitent à déposer une bougie sur les fenêtres en signe de recueillement. Sur les images publiées par vedettes et anonymes, Marianne pleure et la superbe de la tour Eiffel tranche avec l'atmosphère sens dessus dessous de Paris, après les attaques perpétrées dans la soirée du vendredi 13 novembre  qui ont coûté la vie à 129 personnes et ont fait plusieurs centaines de blessés.

#UneBougiePourParis

Sur les portables, un SMS est devenu viral. Il invite tout un chacun à poser une bougie sur les fenêtres de son domicile en signe de solidarité avec les victimes et leur familles. "Ce soir, une bougie aux fenêtres pour ces attaques à Paris et St Denis, pour les victimes et blessés, pour les familles des victimes, fais passer ce message à tout ton répertoire pour qu'il remonte jusqu'à Paris afin de montrer que la solidarité est bien plus forte que la violence !", lance l'appel aux bougies.

Plusieurs messages, envoyés en chaîne sur les portables, invitent à poser une bougie sur sa fenêtre.
Plusieurs messages, envoyés en chaîne sur les portables, invitent à poser une bougie sur sa fenêtre.
Crédit : Capture d'écran smartphone

Marée tricolore sur Facebook

"Changez votre profil pour montrer votre soutien à la France et aux Parisiens" : c'est le message de Facebook envoyé à ses membres, pour permettre de témoigner son soutien à la France en arborant une photo de profil tricolore. La photo peut être choisie de façon temporaire, durant une heure, une journée ou pour une durée personnalisée. Les listes d'amis se sont transformées en bataillons de drapeaux bleu, blanc, rouge.

Facebook propose à ses utilisateurs de se parer des couleurs du drapeau français
Facebook propose à ses utilisateurs de se parer des couleurs du drapeau français
Crédit : Capture d'écran Facebook

Marianne pleure

Sur les réseaux sociaux et dans les rassemblements, des images deviennent le symbole d'une France unie et solidaire qui pleure ses disparus. Le traditionnel symbole du "peace and love" est désormais construit sur la structure de la tour Eiffel.

À lire aussi

Sur de très nombreuses plateformes web, la solidarité, ne serait-ce que symbolique, s'affiche. Google a opté pour un ruban noir sur sa page de recherche, YouTube a aussi modifié son logo pour affiché le drapeau français.

La tour Eiffel dans un "peace and love"
La tour Eiffel dans un "peace and love"
Crédit : Capture d'écran Facebook

Les fils d'actualité de Facebook et Twitter ont également vu naître plusieurs hashtags, dont le très usité #PrayForParis, qui permet à chaque personne de poster son message de compassion et de soutien à l'égard des victimes et de leurs familles. Marianne, elle, dessinée de traits bleus et blancs, déverse un flot de larmes.

Marianne pleure après les événements du 13 novembre
Marianne pleure après les événements du 13 novembre
Crédit : Capture d'écran Facebook
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/